mardi 12 juillet 2016

Unschooling/Libre-schooling et sciences : Apprendre librement les sciences !

 Photo personnelle non libre de droits

Voilà donc enfin le billet attendu ! ☺

Je vous propose de découvrir ci-dessous comment L. a étudié librement les sciences au fil des années.
Lorsque je lui ai indiqué tout à l'heure que j'écrirai cet article, elle s'est exclamée "Mais je n'ai jamais travaillé les sciences avant cette année !"
Visiblement apprendre naturellement n'est perçu ni comme un pensum ni comme une étude ! Et pourtant les connaissances se sont accumulées au fil des années.

Le libre-schooling/unschooling, c'est apprendre naturellement sans avoir à forcer l'enfant. Quels intérêts ? Préserver son enthousiasme, lui apprendre à chercher, à réfléchir, à observer, lui permettre de s'impliquer vraiment lorsqu'un examen est envisagé, ce qui fut donc le cas puisqu'elle a obtenu 16/20 à son premier examen de sciences.

Ci-dessous quelques pistes que j'ai explorées (liste non exhaustive) :


La nature 

Naturellement l'enfant est attiré par le monde qui l'entoure, par les fleurs, les feuilles qui tombent, par les animaux, les "petites bêtes".
Nous nous sommes beaucoup promenées, nous avons beaucoup observé. Une boite à insectes et des guides pour identifier les animaux nous ont souvent accompagnés.
A leur demande un guide des minéraux et des plantes a suivi.

Nous avons également participé à un certain nombre d'activités organisées par la LPO.
De plus j'avais crée un club nature il y a quelques années. Des fiches et activités en lien avec celui-ci sont à retrouver là.

Nous avons eu des carnets nature dans lesquels elles ont dessiné, parfois écrit ce qu'elles observaient, où elles ont collé des trouvailles. Ce fut ma proposition, elle leur a plu durant un temps...
Jamais je n'ai exigé qu'elles rédigent quoi que ce soit. La nature a été découverte en la vivant, en l'observant directement.



L'odyssée de la vie

Rebondir sur leurs questions, sur l'actualité


Lorsqu'une tante attendit un bébé, elles s'interrogèrent : "Mais qu'est-ce qu'il fait dans le ventre ? Comment il est arrivé là ? Il fait noir ? Il peut m'entendre ? Comment il grandit ?"
Nous regardâmes des livres et surtout le fabuleux documentaire de Nils Tavernier, L'Odyssée de la vie.
Pour chaque nouvelle question j'ai cherché des livres, des films, des documentaires, des réponses sur la toile. En grandissant elles ont appris à chercher seules.
Parfois les questions donnèrent lieu à des expériences.

D'autre part elles ont plusieurs abonnements à différents magazines nature ou scientifiques pour enfants : La Hulotte, Wapiti, Science et vie Junior, Cosinus, etc.

Expérimenter


stalactite expérience

Alors qu'il gelait une des filles s'interrogea "Mais comment elles se font les stalactites?".
Une petite expérience ici vous permettra de créer des stalactites artificielles.
Des expériences ont été proposées par moi pour répondre à des questions, souvent simplement pour le plaisir d'expérimenter. Vous en trouverez quelques unes .
De leur côté elles ont elles-même émis des hypothèses et cherché à les expérimenter à tel point que durant un temps L. pensait être inventrice tandis que je serais son cobaye ! "Ben oui si ça te blesse ou te tue, moi je pourrais quand même continuer, c'est important qu'il y ait des cobayes". Sic. J'ai survécu heureusement ! :)
Ceci dit pour les expériences plus dangereuses je ne les ai jamais laissé seules, j'ai pris soin de leur expliquer que certains produits ne pouvaient être testés hors de ma présence avant un certain âge et que pour toute expérience il était important d'évaluer un risque.
Ceci dit j'ai tremblé le jour où elles ont passé outre mes conseils et qu'elles ont posé une chaise à califourchon sur leur cabane pour "voir si elle tenait" puis "voir si la chaise tenait avec elles dessus" (pas folle la grande attendait en bas tandis que la petite était la testeuse). Visiblement nos séances précédentes sur la gravité et la recherche d'un point d'équilibre avec une planche placée sur une pierre avaient été efficaces puisque mon sang n'a fait qu'un tour mais elles ne sont pas tombées !

crevettes cardinales
Crevette cardinale, aquarium de La Rochelle

Visiter/Jouer

 Il y eut également des visites et des jeux. Parfois à leur demande, parfois en fonction de nos propositions.
Vous trouverez quelques idées sorties
Il y eut également des jeux :
- des jeux de société (je m'aperçois au passage que je n'ai pas pensé à créer de rubrique jeux en sciences, à noter donc, vous en trouverez un ici, la rubrique sera complétée plus tard).
- des chasses au trésor telles que j'en propose dans cet article ou dans mon livre (lien).
- d'autres jeux de piste avec des objets à retrouver, des feuilles à ramener ou identifier, un jeu d'observation dans un parc animalier ou bien un classement des animaux sur des cartes par continents.
Aucune attente de ma part. 
L'objectif : apprendre en s'amusant !

Des supports formels ? 

  • Journaux : 

Lorsque les filles étaient au niveau primaire je leur avais proposé d'écrire un journal (un exemple ici) qu'elles échangeaient avec trois autres enfants et en retour trois autres enfants (parfois les mêmes, parfois non) leur envoyaient leur journal.
Dans ces journaux elles ont parfois évoqué leurs expériences ou leurs élevages. Aucune forme prédéfinie, elles étaient libres d'en parler ou non et de la manière qu'elles souhaitaient. En revanche je leur ai parfois donné des conseils pour que le résumé soit clair : l'objectif c'était tout de même que les copains arrivent à suivre ! ☺
Elles ont adoré créer leurs journaux ! 
  • Manuels scolaires

Il m'est arrivé de leur proposer de lire ensemble des manuels scolaires que j'avais achetés à Emmaus. Si elles voulaient faire les QCM, elles les faisaient et sinon et bien nous passions à la suite !
Leur utilisation était donc peu académique, ils étaient pour nous un livre parmi tant d'autres.

  • Cours 

Lorsque les filles ont grandi (niveau collège), la peur du contrôle, la peur de "elles ne savent peut-être pas faire un exercice" m'ont amenée à leur proposer des supports très formels de l'académie en ligne. Catastrophe! En quelques semaines elles qui adoraient les sciences ne voulaient plus en entendre parler !
Il a fallu des mois avant que l'une ne revienne doucement vers les sciences, l'autre n'a jamais retrouvé son intérêt (elle aurait pu être en 4e, j'ai insisté davantage... très mauvaise idée...). Heureusement il lui est resté l'amour de la nature.
Jusqu'à l'an dernier L. a donc continué de découvrir les sciences de manière vivante et sans aucun cours. 

Bac L : épreuve anticipée de sciences


Cette année L. a donc obtenu une excellente note à cette épreuve, elle a étudié environ 2 heures par semaine en début d'année puis davantage depuis le mois d'avril. Pour retrouver sa préparation c'est ici.
Cette année elle a surtout appris les codes.
Pour le bac L, les thèmes suivants étaient au programme :
- Représentation visuelle : couleurs des objets +  de l'oeil au cerveau
- Nourrir l'humanité : agriculture durable + qualité/innocuité des aliments
- Féminin/Masculin : prendre en charge sa vie sexuelle + devenir homme ou femme
- Défi énergétique : activités humaines et besoins énergétiques + utilisation et gestion de l'énergie

Dans chacun de ces domaines elle avait déjà des connaissances tissées au fil du temps, elle les a complétées puis a appris à écrire ce qu'on attendait d'elle.

Pour retrouver billets et liens autour des sciences cliquez là.

Mes livres sur l'instruction en famille :
 
 

2 commentaires:

  1. coucou

    merci pour ce partage.
    Même si les miens étaient sco, nous avons beaucoup fait de sorties nature, expérience, élevage travaux manuels...C'est peut être pour ça qu'ils sont passionnés de nature, veulent se diriger dedans. A part le grand qui, petit aimait la nature et à l'âge ado,terminé. :( J'espère que cela lui reviendra plus tard.

    bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Certainement ! Un enthousiasme nourri a toutes les chances de durer. :)
    A l'adolescence j'ai moi aussi noté une petite baisse d'intérêt, également parce que d'autres intérêts ont vu le jour, petite cependant car nous continuons nos vacances en nature. :)
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer