lundi 18 janvier 2016

Contrôle pédagogique : compte-rendu et cahier de vie

contrôle pédagogique instruction en famille


Etant donné le nombre de questions reçues j'ai pensé qu'un billet supplémentaire ne serait pas inutile.

Compte-rendu pédagogique

  Aucune forme n'est imposée. Le compte-rendu n'est pas non plus imposé par la loi.
  Pour ma part l'angoisse me poussait à en écrire beaucoup les premières années (une vingtaine de pages) alors que le dernier en compte 4!
   Ci-dessous je vous propose quelques pistes pour préparer votre propre compte-rendu, elles ne sont pas des obligations- j'ai vu pas mal de compte-rendus différents et très bien !- simplement des propositions destinées à vous simplifier cette préparation.

Introduction/Présentation 

Une petite introduction visant à présenter l'enfant avec son prénom, son âge et s'il a un profil particulier que vous souhaitez préciser.
Dans cette introduction vous pourrez également préciser vos choix pédagogiques.

- Possibilité 1 : utiliser la grille "socle commun"

De plus en plus souvent,  avec l'accusé de réception de déclaration IEF, nous recevons en annexe une  visant à lister connaissances et compétences en lien avec le socle commun.
A titre personnel je ne l'ai jamais complétée, par contre dans plusieurs de mes rapports j'avais cité plusieurs compétences et connaissances acquises.
Ajout du 5 janvier 2016: a priori cette annexe n'est pas toujours mise à jour et il s'agit généralement du socle prévu avant septembre 2016 (si vous souhaitez comparer l'annexe reçue à cette annexe correspondant à l'ancien socle, elle est visible ici).
Le nouveau socle est visible là.
A partir de septembre 2016, un livret scolaire est mis en place dans le système scolaire, il peut être consulté .
Si vous le souhaitez, en étudiant les différents textes j'ai réalisé plusieurs grilles reprenant les objectifs des cycles 2 et 3.
La grille des objectifs du cycle 2 est à télécharger ici.
La grille des objectifs du cycle 3 est là.

- Possibilité 2 : lister domaine de compétence par domaine de compétence 

Intitulés pour le socle en vigueur depuis septembre 2016.

1- Les langages pour penser et communiquer 
  • Français
  • Langue(s) étrangère(s)
  • Langages mathématiques, scientifiques et informatiques
  • Langages des arts et du corps
2- Les méthodes et outils pour apprendre
  • Travail personnel
  • Coopération et réalisation de projets
  • Médias, démarches de recherche et de traitement de l'information
  • Outils numériques pour échanger et communiquer
3- La formation de la personne et du citoyen
  • La règle et le droit
  • Réflexion et discernement
  • Responsabilité, sens de l'engagement et de l'initiative
4- Les systèmes naturels et les systèmes techniques 
  • Démarches scientifiques
  • Conception, création, réalisation 
  • Responsabilités individuelles et collectives
5- Les représentations du monde et l'activité humaine
  • L'espace et le temps
  • Organisations et représentations du monde
  • Inventions, élaboration, production

Ensuite vous pouvez écrire une petite phrase rappelant vos choix précis. Par exemple lorsque ma fille n'écrivait pas, je le précisais, ajoutant que je m'efforçais de développer cette compétence en lui proposant des situations adaptées (courtes phrases pour le cahier de vie présenté dans la seconde partie par exemple ou dictée à l'adulte, etc.).
Pour chaque domaine je note les supports utilisés. Pendant longtemps je citais une partie des lectures faites dans la rubrique "maîtrise de la langue française", certaines familles l'ajoutent en annexe. Au fil des années je cherchais surtout à ne pas être exhaustive avec l'une des filles très grande lectrice (la même qui n'écrivait pas d'ailleurs...).
Dans les supports je note les supports formels mais également les livres, documentaires, magazines, jeux, sorties (notamment dans la partie "culture humaniste"), etc.


cahier de vie

Cahier de vie

    Lorsque les filles étaient scolarisées, elles réalisaient un cahier de vie qui servait de lien entre l'école et la maison. Dans ce cahier elles dessinaient parfois, ajoutaient une recette, une photo d'une activité du week-end ou une chanson. Déjà à la maison, alors que ma grande était en primaire, nous continuions, appréciant de garder un souvenir vivant de ce qui avait été vécu, c'est donc naturellement que nous avons poursuivi cette pratique après la déscolarisation.
   Cependant, cette fois, j'y ai rapidement vu un intérêt supplémentaire. Puisqu'écrire était difficile, le cahier servirait également à montrer que nous instruisions effectivement nos enfants. En effet, à l'intérieur, les filles collaient les petites fiches d'inscription lorsqu'elles participaient à une activité, elles ajoutaient parfois un petit texte y compris s'il m'était dicté, elles collaient les livrets-jeux proposés par les différents sites, quelques photos, des photos de leurs copains et d'activités partagées, ce sont de bons souvenirs. ☺ Et visiblement l'inspecteur en charge du contrôle les a appréciés année après année d'autant que même l'enfant non écriveuse y ajoutait une phrase ici et là, jusqu'au jour où elles ont décidé de les arrêter. ☺


Mes livres sur l'instruction en famille : 

2 commentaires:

  1. Merci pour toutes ces précisions! Carine

    RépondreSupprimer
  2. Super! Quelle bonne idée! Je viens d'avoir un contrôle collège... J'aurais aimé avoir ce cahier...

    RépondreSupprimer