Accéder au contenu principal

Mei, une petite héroïne qui me tient à coeur

 Image non libre de droits : création Yumé Linci

1er février, premier jour officiel de mes box ! Roulements de tambour, coeur qui bat, joie d'imaginer les petites mains, les petits yeux devant leur box. ☺

Dans cette box, vous retrouverez deux petits personnages principaux : Noé et Mei, un frère et une soeur.

Si Noé est scolarisé, ce n'est pas le cas de Mei. ☺ Lorsque j'ai imaginé mes petits personnages, j'ai aussitôt pensé à une petite fille dyspraxique à haut potentiel.
Dans les autres histoires, les petits personnages se ressemblent souvent, ils sont souvent malins, sportifs, ont parfois un fauteuil roulant, mais le handicap s'arrête là. Pour moi, il était important de montrer un handicap invisible : la dyspraxie et de l'associer à l'intelligence pour cesser l'amalgame handicap = faiblesse intellectuelle. En dehors des handicaps mentaux, les handicaps physiques et psychiques n'ont strictement aucun lien avec l'intelligence.

Et puis, très vite, j'ai pensé à mon autre "combat", ma volonté de mieux faire connaître l'instruction en famille et Mei a choisi d'apprendre à la maison. ☺
De cette façon, nos petits IEF pourront ENFIN découvrir un petit personnage qui apprend sans école.
Comme pour l'instruction en famille, j'ai opté pour des apprentissages variés et riches. 

Mes personnages, leur histoire, c'est finalement ce que je prône depuis toujours: l'inclusion.
L'inclusion avec un enfant "normal" et un enfant handicapé.
L'inclusion avec un enfant scolarisé et un enfant non scolarisé.
L'inclusion avec un enfant "français" et un enfant issu d'une union mixte.
La mixité à tous niveaux pour un monde où chacun est différent et où chacun se ressemble un peu.


 
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter en haut, à droite du blog.

Commentaires