Accéder au contenu principal

Pâté aux prunes angevin


Afin de vous souhaiter un bon week-end, je partage avec vous une spécialité locale peu répandue hors Anjou.  Il s'agit du délicieux pâté aux prunes ! 

La petite histoire

Si aujourd'hui, pâtissiers et pâtissières utilisent un moule pour le mettre en forme; autrefois, il était réalisé à même la plaque de cuisson.  
Ne croyez pas qu'il s'agit d'une recette salée en raison de son nom, il s'agit en effet d'un dessert, une sorte de gros chausson aux prunes.
Le pâté aux prunes est une spécialité locale autour de laquelle on peut même participer à une fête du pâté aux prunes et des rillauds à Beausse (premier week-end de juillet).  
Selon les croqueurs d'Anjou, on réalisait également ces gâteaux pour les noces, certains pouvant atteindre deux ou trois mètres de long. 

Les conseils

  • Prenez le temps de le laisser refroidir : si on peut manger un pâté aux prunes tiède, il est bien meilleur lorsqu'il a refroidi. 
  • Les prunes les plus savoureuses pour cette recette sont les reines claudes. J'ai pour habitude d'utiliser toutes les prunes que je trouve, mais la saveur d'un pâté aux prunes réalisé avec des reines claudes n'a pas de comparaison possible ! ☺
  • En fonction des prunes ajoutées, dosez votre sucre. Plus les prunes seront acides, plus il faudra ajouter de sucre.
  • La cheminée pratiquée en haut du gâteau permet de concentrer les arômes en portant à ébullition les fruits, ne la négligez pas, elle ne doit pas être trop petite, mais pas trop grande non plus, nous y reviendrons. ☺

La recette

Pâte
  • 500 g de farine
  • 125 g d'eau
  • 100 g de sucre (à titre personnel, je n'en ajoute pas ou bien seulement 40 g et un sachet de sucre vanillé)
  • 150 g de beurre, margarine ou huile (certaines recettes ajoutent jusqu'à 250 g de beurre)
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
Mélangez le tout. 
Formez une boule.
Divisez en deux parts inégales, un peu plus d'un tiers pour la partie haute sera ainsi réservée.
Etalez la grosse boule, puis disposez-la dans le fond du moule. Laissez dépasser un peu du bord. 

Garniture
  •  1 kg 500 de prunes (euh... moi je ne pèse jamais. Il s'agit que les prunes se touchent sans être serrées)
  • Sucre
Déposez les prunes sur la pâte (en principe on laisse les noyaux, étant donné que je n'aime pas croquer dans un noyau, je les retire et mon gâteau est tout aussi bon ;) ).
Saupoudrez de sucre en fonction de l'acidité des prunes (à vue de nez, je saupoudre environ 3  cuillères à soupe pour des reines claudes).
Recouvrez avec la deuxième boule étalée.
Refermez en repliant les bords sur cette pâte.
Creusez une cheminée avec un couteau, elle mesure environ 4 à 5 cm de diamètre.
Badigeonnez un jaune d'oeuf pour dorer le gâteau (non réalisé sur la photo).

Cuisson : environ 25 mn th.8

Bon appétit !

Merci d'avoir lu cet article et à très bientôt !


Mes livres sur l'instruction à domicile : 


Ici, inscription à la newsletter pour ne manquer aucun billet (si le cadre ne s'affiche pas, supprimez addblock le temps de valider) :

Commentaires

  1. Réponses
    1. Et encore avec celui-ci, j'ai joué les très gourmandes et j'ai ajouté une boule de sorbet à la poire ! ;)
      N'hésite pas à me faire part de ton retour si tu testes. Bon dimanche !

      Supprimer
    2. Il faudrait que je trouve moyen de le préparer sans gluten…
      Bon dimanche à toi aussi !

      Supprimer
    3. Figure-toi qu'une maman angevine a évoqué cette possibilité ! Elle réalise une pâte à tarte avec de la farine de riz et de la farine de châtaignes.
      Pour ma part, lorsque nous testions une pâte sans gluten, j'avais opté pour un peu de farine de riz et maïzena.

      Supprimer
  2. Emilie Oum Kalthoum6 août 2017 à 14:17

    Bonjour,
    Tu mets les prunes entières ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Oui, une fois retiré le noyau, je referme la prune et la pose entière sur la pâte. :) Bonne dégustation !

      Supprimer
  3. Alors là, je prends. J'adore ces gâteaux recouverts de pâte et en plus, ça a l'ait délicieux et pas trop dur à faire. Donc, c'est pour moi !

    Merci. Valérie

    RépondreSupprimer
  4. Bon appétit ! Si tu veux, tu me diras si vous avez aimé ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou.

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.
La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).
L'annonce est déjà faite, la détermination est affichée : à partir de 2019, tous les enfants de 3 ans et plus seront concernés par l'obligation d'instruction.
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).
A titre indicatif, en 2015/2016, 97,6 % des enfants étaient scolarisés en France (source), seulement 11,9 % des petits de 2 ans, ce qui, selon moi, est une bonne chose. 

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispe…

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …

Un sondage pour les familles sans école (clos)

Aujourd'hui je vous propose un sondage réservé aux familles sans école ou qui envisagent de l'être. Attention si CNED réglementé je vous demande de ne pas le compléter. En effet, le CNED réglementé ne subit pas les mêmes contrôles et nécessite l'autorisation de l'inspecteur d'académie. Je pense que pour bien représenter l'instruction en famille (avec le CNED réglementé, il s'agit d'instruction à domicile), pour éviter un nouvel amalgame qui justifierait une fois encore le rognage de droits, il est important d'obtenir un cliché sur l'instruction en famille et les cours par correspondance (CNED libre et autres cours).

L'intérêt de ce sondage est de :
- poursuivre le travail d'information auprès du grand public que je me suis fixé
- casser les préjugés, idées préconçues erronées de certains élus
- fournir un outil pour réagir face aux nouvelles menaces contre l'instruction en famille

Le sondage est à retrouver ici. Les questio…