Accéder au contenu principal

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

le portrait de dorian gray

Présentation :
"Ainsi tu crois qu'il y a seulement Dieu qui voit les âmes, Basil ? Ecarte le rideau et tu verras la mienne. Il avait, prononcé ces mots d'une voix dure et cruelle. - Tu es fou, Dorian, ou tu joues, murmura Hallward en fronçant les sourcils. - Tu ne veux pas ? Alors, je vais le faire moi-même, dit le jeune homme qui arracha le rideau de sa tringle et le jeta par terre. Une exclamation d'horreur s'échappa des lèvres du peintre lorsqu'il vit dans la faible lumière le visage hideux qui lui souriait sur la toile. Il y avait quelque chose dans son expression qui le remplit de dégoût et de répugnance. Grands dieux ! C'était le visage de Dorian Gray qu'il regardait ! L'horreur, quelle qu'elle fût, n'avait pas encore entièrement ravagé sa stupéfiante beauté. Il restait encore des reflets d'or dans la chevelure qui s'éclaircissait et un peu de rouge sur la bouche sensuelle. Les yeux bouffis avaient gardé quelque chose de la beauté de leur bleu. Le contour des narines et le modelé du cou n'avaient pas encore perdu complètement la noblesse de leurs courbes. C'était bien Dorian. Mais qui avait peint ce tableau ? Il lui semblait reconnaître son coup de pinceau. Quant au cadre, il était de lui. C'était une idée monstrueuse et pourtant il eut peur. Il prit la chandelle allumée et la tint devant le portrait, Son nom figurait dans le coin gauche, tracé en longues lettres d'un vermillon brillant."


Commentaire :


Réflexion sur la beauté, dualité entre la conscience/le bien symbolisé par le peintre et le vice/le mal symbolisé par Lord Henry, l'ami incitant à la dépravation ; ce roman nous présente l'évolution d'un charmant et pur jeune homme (mais l'était-il réellement ? La conscience de sa beauté ne le poussait-elle déjà pas vers le vice?) jusqu'à l'horreur la plus terrible : un assassinat... Le manichéisme omniprésent dans ce roman aurait pu être très déplaisant et pourtant, les qualités littéraires de celui-ci, la description de cette âme si sombre ; le portrait, véritable oeuvre d'art qui devient miroir de l'horreur dissimulée sous un visage parfait ; les interventions très ponctuelles de l'ami peintre afin de l'inciter à un changement positif, et ce refus d'assumer la responsabilité de ses choix par Dorian font de cet ouvrage un livre dont on peut difficilement se détourner. Il n'est pas de ceux que l'on peut facilement oublier...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Réforme du Brevet (DNB) 2017

ATTENTION : Le brevet change pour 2018

Si votre jeune souhaite s'y présenter, les inscriptions ont lieu à l'automne sur le site de votre académie, il importe alors d'être vigilant car la durée est parfois très courte (15 jours dans mon académie).

A partir de juin 2017 l'examen change !

350 points minimum pour valider le brevet, 700 points maximum possible.
Concrètement les épreuves des candidats individuels au brevet seront Des écrits en Français/Histoire/Géographie et Enseignement moral et civique: 3h de questions pour toutes ces matières et 2 H en françaisDes écrits en Mathématiques, physique/chimie, sciences de la vie et la Terre et technologie: 2h en mathématiques et, selon les années, 2 matières évaluées parmi les 3 autres matières notées (1h). Un écrit de langues pendant 1h30 (voir ci-dessous)Un oral de 15 mn portant sur les EPI (cf ci-dessous)

Descriptif des épreuves

Journée mondiale de l'autisme : Interview d'Alexandra, Asperger et fière de l'être

Aujourd'hui, 2 avril, c'est la journée mondiale de l'autisme, il n'était pas question pour l'équipe de Cultitalents de ne pas en parler. Copie de l'article ci-dessous.
Nous avons choisi de nous orienter vers le Syndrome Asperger avec Alexandra Reynaud parce que le syndrome Asperger au féminin est peu connu. Or, les éditions Eyrolles viennent tout juste de publier un livre visant à mieux le connaître! Coïncidence amusante, "Asperger et fière de l'être" est paru le même jour que mon livre "Faire l'école à la maison" et dans la même collection! Merci à Alexandra et aux éditions Eyrolles pour leur implication!


Questions au sommaire : 

1/ Tu viens de publier "Asperger et fière de l'être. Voyage au coeur d'un autisme pas comme les autres", pourrais-tu nous dire à qui s'adresse ce livre? 2/ Pourrais-tu nous parler un peu de toi lorsque tu étais enfant? Quelle petite-fille étais-tu? 3/ Quelles sont les particularit…