Accéder au contenu principal

Comprendre les fractions et les divisions

apprendre les fractions
   Les fractions posent régulièrement des problèmes aux enfants dys, mais pas seulement.
Pourtant, lors de mes accompagnements, j'ai pu constater à quel point il peut être simple d'éviter certaines difficultés ou de permettre à des enfants ayant eu un mauvais départ avec les fractions de résoudre ce problème.
   Outre le fait que comme pour tout apprentissage il existe un bon moment pour présenter une notion, il est possible d'intéresser un enfant et de faciliter cet apprentissage en tenant compte des profils de chacun et en favorisant les situations concrètes. En effet certains enfants comprendront immédiatement les fractions après qu'on leur ait montré, il s'agit généralement d'enfants visuels quand d'autres auront besoin qu'on leur explique, ce sont les enfants auditifs mais un bon nombre d'enfants a besoin de manipuler soit parce qu'ils sont clairement à profil kinésique soit parce qu'ils ont besoin de toucher, tester pour mieux retenir. Le petit enfant est réputé pour être un touche-à-tout, pour vivre avant tout avec son corps, n'oublions pas que l'enfant était encore un petit enfant il n'y a pas si longtemps.

   D'autre part fractions et divisions sont intimement liées et il est parfois plus facile de comprendre une division en découvrant les fractions simples. 

  Ci-dessous je vous propose donc différentes pistes pour mieux comprendre les fractions.



N'hésitez pas à proposer plusieurs pistes, chaque enfant ne sera pas interpellé par la même, un renouvellement pourra également éviter un désintérêt, mais également le risque de savoir manipuler les fractions dans un contexte particulier mais pas dans un autre.
Dans tous les cas laissez du temps, aller trop vite provoque bien trop de blocages. Laissez à l'enfant le bonheur de manipuler et de comprendre avant de tout vouloir formaliser sauf si bien sûr l'enfant le demande.
  •  Par le jeu


fraction jeux

  En jouant on peut proposer à l'enfant de faire des équipes : dans un premier temps le mot "diviser" qui est régulièrement source de blocage pour les enfants vivant une situation familiale difficile ou parce qu'ils craignent de perdre ceux qu'ils aiment est ainsi évité.
Sur la photo ci-dessous on a donc deux équipes de deux animaux pour un total de 4 animaux.
Dans un second temps, lorsque l'enfant aura imaginé plusieurs équipes possibles, on peut lui proposer d'écrire ce qui s'est passé. En bas on écrit le nombre d'animaux total, puis séparé par un trait, on écrit en haut le nombre d'animaux dans chaque équipe (voir image).
Attention : soit vous jouez avec l'enfant et vous introduisez cette idée d'équipe de manière naturelle sans rien attendre en retour, soit je pense plus judicieux de prévenir l'enfant que vous allez jouer ensemble pour découvrir une nouvelle notion en mathématiques, sans cela il risque ensuite de vous soupçonner de ne plus jouer naturellement.

  • Par la cuisine

fraction cuisine
 Sur cette nouvelle image ce gâteau est très facile à couper en dix parts. A l'heure actuelle il reste donc 10 parts sur 10 dans l'assiette. Avec une part en moins, il en restera 9/10, etc.

   On peut également proposer à l'enfant de préparer un gâteau plus petit en divisant les proportions par deux par exemple.

  • En utilisant le système des pizzas des frères Lyons


pizza frères lyons
  Ci-dessus les cartes avaient été réalisées par les filles lorsqu'elles étaient petites.
Ensuite nous jouions aux pizzaiolas, pour cela l'une de nous jouait les gourmandes et demandait une pizza entière ou bien elle souhaitait la moitié d'une pizza ou encore un quart ou un huitième.

Pour retrouver la méthode des frères Lyons (gratuite), c'est ici. 

  • En utilisant des légos


fractions légos
   Source photo et des précisions sur Cabaneàidées.
Là encore l'enfant manipulera avant d'écrire ce qu'il voit.

  • En utilisant la méthode Montessori

  Manipulations et formulations sur le blog En classe avec Montessori (dont photo). Article très complet.

  • Par un système de découpage

   Source image et précisions sur le blog Baleinesouscaillou.

  • Par des manipulations d'attrimaths


attrimaths fractions
   Si j'ai ajouté la formulation mathématique, une fois encore ne commencez pas par celle-ci. Dans un premier temps, un premier atelier (ou plusieurs) laissez l'enfant manipuler les attrimaths, constater que deux rouges sont égaux à un jaune et que trois triangles verts sont équivalents à un trapèze rouge.
Puis vous pouvez essayer de le laisser deviner avant qu'il ne manipule pour vérifier ce à quoi il avait pensé.
Ensuite seulement les formulations seront présentées.

  • Par des fichiers


   Différents fichiers Degrid proposent de manipuler attrimaths (photo 1 issue du site Didacto où vous trouverez d'autres fichiers également) ou tangrams (Tangrams collège: photo 2). Les opérations liées aux fractions y sont également présentes.

Toujours dans un cadre mathématique je vous propose également de retrouver ici mon article pour les tables de multiplications. 


Mes livres sur l'instruction en famille :
 
L'école à la maison- Des pistes pour apprendre autrement

Pour ne manquer aucune actualité, inscrivez-vous à la newsletter du blog, elle est située en haut à droite de celui-ci.

Commentaires

  1. Merci pour ce condensé de bonnes idées !
    Ici, j'avais acheté en promo un kit de 4 pommes en plastique grandeur nature (grosses pommes) pour comprendre les fractions. Depuis, ma fille découpe son omelette en huitième, tiers, quart, demi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent ! J'adore ! Ici ma cadette a régulièrement vu des maths partout elle aussi ! Pour les fractions, c'était surtout les gâteaux qui l'intéressaient, lol.
      Bonne cuisine mathématique ! :)

      Supprimer
  2. Merci beaucoup pour le lien vers mon blog.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était un plaisir ! :) Bravo pour ton article !
      Bonne fin de journée !

      Supprimer
  3. merci pour ton passage sur mon (nouveau) blog :) j'ai justement découvert le tien hier !! tu aurais même pu citer les fractions liées à l'apprentissage de l'heure, parce que je crois que ce sont les premiers quarts et demis à laquelle on les habitue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans un second temps, sans doute :) Mais pour les enfants dys l'apprentissage de l'heure est compliqué, je pense donc qu'il vaut mieux attendre un peu. Cependant cela peut être une bonne idée de les évoquer quand les notions de quart et demi sont comprises. :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou.

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.
La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).
L'annonce est déjà faite, la détermination est affichée : à partir de 2019, tous les enfants de 3 ans et plus seront concernés par l'obligation d'instruction.
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).
A titre indicatif, en 2015/2016, 97,6 % des enfants étaient scolarisés en France (source), seulement 11,9 % des petits de 2 ans, ce qui, selon moi, est une bonne chose. 

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispe…

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …

Un sondage pour les familles sans école (clos)

Aujourd'hui je vous propose un sondage réservé aux familles sans école ou qui envisagent de l'être. Attention si CNED réglementé je vous demande de ne pas le compléter. En effet, le CNED réglementé ne subit pas les mêmes contrôles et nécessite l'autorisation de l'inspecteur d'académie. Je pense que pour bien représenter l'instruction en famille (avec le CNED réglementé, il s'agit d'instruction à domicile), pour éviter un nouvel amalgame qui justifierait une fois encore le rognage de droits, il est important d'obtenir un cliché sur l'instruction en famille et les cours par correspondance (CNED libre et autres cours).

L'intérêt de ce sondage est de :
- poursuivre le travail d'information auprès du grand public que je me suis fixé
- casser les préjugés, idées préconçues erronées de certains élus
- fournir un outil pour réagir face aux nouvelles menaces contre l'instruction en famille

Le sondage est à retrouver ici. Les questio…