mercredi 30 décembre 2015

L'Afrique est-elle si bien partie ? par Sylvie Brunel

l'Afrique est-elle si bien partie

Présentation :

"Alors que l'apparente émergence de l'Afrique, avec ses taux de croissance record, suscite l'engouement des médias et des investisseurs, Sylvie Brunel, géographe, économiste, ancienne présidente de l'ONG Action contre la Faim, aujourd'hui professeur des Universités à Paris-Sorbonne, pose dans cet essai la question de la solidité de ce décollage annoncé. Et si René Dumont, qui prophétisait en 1962 que l'Afrique était mal partie, avait toujours raison ? L'explosion de la violence et des inégalités ne risque-t-elle pas de remettre en question les progrès effectués ? A quelles conditions l'Afrique, ce continent si riche peuplé de tant de si pauvres, peut-elle vraiment et durablement sortir de ses difficultés ?"

Commentaires :



 Un ouvrage très intéressant. Comme l'annonce la présentation, l'axe en est la mondialisation, c'est donc une Afrique démythifiée qui nous est présentée. Les européens anciens grands chasseurs de fauve et nouveaux envahisseurs de réserves ne sont pas épargnés non plus. L'analyse est posée et au fil des pages on voit apparaitre forces et faiblesses de l'Afrique sur la scène de la mondialisation. On y découvre ainsi à quel point la corruption est présente, combien certains sont prêts à tout pour se remplir les poches tandis que d'autres meurent de faim...
Il est également question de la montée du terrorisme chez une jeunesse souvent désabusée (40% des africains ont moins de 15 ans). Perdus, découragés par les inégalités, par le sentiment que le développement africain ne profite qu'aux mêmes, ils cherchent ailleurs ce dont ils ont besoin... Il ne s'agit pas d'une justification, mais d'un constat...
A titre personnel je me dis qu'au lieu de gonfler égo et conscience (nous sommes les victorieux de la seconde guerre mondiale- et ce n'était vraiment pas bien ce qui s'était passé donc diffusons en masse documentaires et autres) - vrai certes mais nous ferions mieux de retenir les erreurs du passé... Pourquoi tant de jeunes allemands se sont-ils engagés auprès d'Hitler ? N'oublions pas la crise qui sévissait à cette époque, n'oublions pas la souffrance des allemands suite au Traité de Versailles...
Dans cet ouvrage on trouve aussi de belles initiatives comme celle du Rwanda avec "a cow per family" (une vache par famille). Or grâce à cette opération un million de personnes sont sorties de la pauvreté ! Conséquence : les femmes sont passées d'une moyenne de 8 enfants à 4... et oui, lorsque les enfants ont plus de chance de survie et peut-être lorsque les "besoins de compensation" sont moindres, manger à sa faim est plus naturel qu'une politique de natalité...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire