Accéder au contenu principal

Tous les enfants sont intelligents. Découvrons les intelligences multiples

Avoir un QI élevé et exceller aux échecs ?

Habituellement, on tend à lier intelligence et quotient intellectuel. C'est à dessein que j'ai choisi une image d'échecs. En effet, on peut avoir un QI élevé et pourtant ne pas exceller aux échecs. Impossible! pensez-vous peut-être. Et pourtant, le quotient intellectuel ne se limite pas à des performances dans un domaine particulier.
Depuis quelques années, les personnes à haut potentiel sont au centre de bien des intérêts. Des livres, des films, des séries fleurissent avec des personnages à haut potentiel et généralement un point commun : l'excellence en mathématiques et bien sûr, pour reprendre notre exemple, l'excellence aux échecs. Les clichés sont là, la réalité est autre car un profil hétérogène peut ainsi peiner à se repérer dans l'espace et ne pas exceller aux échecs.

Mince, un caillou dans la chaussure.
Si le quotient intellectuel ne tient pas à un simple jeu, à une excellence en mathématique, est-il possible que l'intelligence tienne à autre chose ?
C'est justement ce que je vous propose de découvrir. En effet, être à haut potentiel signifie avoir un fonctionnement cérébral un peu différent, mais même une personne à haut potentiel n'a pas une seule forme d'intelligence.

Ainsi, lorsqu'on parle d'intelligences multiples, on s'aperçoit en fait que chacun de nous peut exceller dans au moins une des formes d'intelligences définies par Howard Gardner.
Or, comme je l'explique dans le module 1 de ma formation "Motiver son enfant- L'aider à se concentrer" (lien), la motivation peut être perturbée par des obstacles internes et externes dont la non prise en compte de son type d'intelligence. 

Selon Howard Gardner, les intelligences sont au nombre de 8 ou 9 :

L'intelligence logico-mathématique

C'est la capacité à calculer, compter, résoudre des problèmes. Les personnes avec une intelligence logico-mathématiques développée ont un esprit logique, stratégique, rationnel.
Les tests de QI se basent en grande partie sur cette forme d'intelligence largement sur-représentée dans les livres, films et feuilletons. Cette forme d'intelligence est également très sollicitée dans le système scolaire.

L'intelligence linguistique

C'est la capacité à jongler avec les mots, à comprendre et émettre un message. Des capacités avec les langues étrangères sont également développées.
Une fois encore, les tests de QI se basent beaucoup sur cette forme d'intelligence. Et une fois encore, cette forme d'intelligence est très sollicitée dans le système scolaire.

L'intelligence corporelle-kinesthésique

Comme son nom l'indique, cette intelligence est la capacité à utiliser son corps pour exprimer une idée ou un sentiment. Cette intelligence se manifeste dans le sport, le théâtre, le mime ou bien l'utilisation précise d'objets.
Les enfants ayant une intelligence corporelle-kinesthésique ont particulièrement besoin de bouger et manipuler.

L'intelligence musicale

C'est la capacité à jouer d'un instrument de musique, à chanter, à percevoir un rythme.
Les enfants ayant une intelligence musicale développée ont besoin de rythme pour apprendre, de suivre leur "musique intérieure" (ou extérieure d'ailleurs).

L'intelligence naturaliste

C'est la capacité à comprendre le monde naturel et l'environnement. C'est également la capacité à classer les objets naturels : faune, flore, minéral.
Les enfants ayant une intelligence naturaliste développée ont besoin d'être au contact avec la nature, d'être entourés de celle-ci. La nature prenant plusieurs visages : animaux, plantes, etc.

L'intelligence spatiale

C'est la capacité à penser en images, à se repérer dans l'espace. Cette capacité est particulièrement développée chez les géographes bien sûr, mais également chez les artistes peintres, sculpteurs, etc.
Les enfants ayant une intelligence spatiale développée ont besoin d'apprendre en images.

L'intelligence interpersonnelle

C'est la capacité à agir et réagir au contact de l'autre. Les personnes avec une intelligence interpersonnelle développée éprouvent beaucoup d'empathie. Elles sont douées pour gérer les conflits et communiquer.
Les enfants ayant une intelligence interpersonnelle développée ont besoin d'interagir avec l'autre.

L'intelligence intrapersonnelle

Il s'agit de la capacité à bien se connaître, à connaître ses forces et ses faiblesses. Les personnes avec une intelligence intrapersonnelle développée sont particulièrement douées pour se remettre en question et évoluer.
Les enfants ayant une intelligence intrapersonnelle développée ont particulièrement besoin de se sentir impliqués.

L'intelligence existentielle

Cette intelligence est considérée comme la huitième et demi par Howard Gardner. Il s'agit de la capacité à chercher et comprendre le sens et l'origine des choses. Les personnes avec une intelligence existentielle développée attachent une grande importance à leur spiritualité, à la morale et aux questions existentielles.
Les enfants concernés ont donc besoin d'être impliqués et de réfléchir au sens de ce qu'ils font.

Complément : vidéo avec Bruno Hourst, à visualiser ci-dessous 



Merci d'avoir lu cet article et à très bientôt !
Article également sur Des Ailes pour apprendre

Découvrez ma formation là.


Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter en haut, à droite du blog.

Commentaires