Accéder au contenu principal

Les figures de l'ombre

 
Synopsis :  
"Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l'astronaute John Glenn.

Maintenues dans l'ombre de leurs collègues masculins et dans celle d'un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l'écran.
"

Avis après visionnage
Un très beau film à l'américaine.
Destins extraordinaires, luttes contre les injustices (ici la ségrégation), mythe américain (supériorité de la NASA), génies mathématiques, personnages séduisants et beaux sentiments. Autant le dire, j'ai été séduite. Le jeu des acteurs parvient à nous convaincre, les talons hauts, plus particulièrement ceux de Katherine, rythment le récit. Avec ce film, nous découvrons de petites grandes histoires derrière la conquête spatiale.
En effet, tout le monde se souvient de Neil Armstrong qui a certes risqué sa vie pour poser les pieds sur la Lune, cependant, sans des hommes et des femmes de l'ombre, il n'aurait jamais pu envisager cette expérience. Ce film nous propose trois visages, le visage de trois femmes, noires qui plus est.
La première scène nous invite à découvrir Katherine, une extraordinaire petite-fille génie des mathématiques. Le ton est donné, ce sera elle l'héroïne principale. Grâce à ses calculs notamment, la trajectoire d'engins spatiaux a pu être calculé. Il est également question de la première femme ingénieure noire pour la NASA, Mary Jackson. Pour ma part, j'ai davantage été touchée par une autre femme de l'ombre, Dorothy Vaughan. En effet, Dorothy s'est non seulement battue pour se réinventer lorsque les femmes calculatrices ont été remplacées par des machines, mais également pour encourager ses amies et entrainer avec elles des dizaines d'autres femmes !
Un film beau et lisse où finalement presque tout le monde semble beau et gentil, toute aspérité est ainsi gommée. Un film à ne pas bouder pour l'Histoire et les histoires personnelles.
Film grand public.

Merci d'avoir lu cet article et à très bientôt ! 

Mes livres sur l'instruction à domicile : 


Ici, inscription à la newsletter pour ne manquer aucun billet (si le cadre ne s'affiche pas, supprimez addblock le temps de valider) :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Réforme du Brevet (DNB) 2017

ATTENTION : Le brevet change pour 2018

Si votre jeune souhaite s'y présenter, les inscriptions ont lieu à l'automne sur le site de votre académie, il importe alors d'être vigilant car la durée est parfois très courte (15 jours dans mon académie).

A partir de juin 2017 l'examen change !

350 points minimum pour valider le brevet, 700 points maximum possible.
Concrètement les épreuves des candidats individuels au brevet seront Des écrits en Français/Histoire/Géographie et Enseignement moral et civique: 3h de questions pour toutes ces matières et 2 H en françaisDes écrits en Mathématiques, physique/chimie, sciences de la vie et la Terre et technologie: 2h en mathématiques et, selon les années, 2 matières évaluées parmi les 3 autres matières notées (1h). Un écrit de langues pendant 1h30 (voir ci-dessous)Un oral de 15 mn portant sur les EPI (cf ci-dessous)

Descriptif des épreuves

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Journée mondiale de l'autisme : Interview d'Alexandra, Asperger et fière de l'être

Aujourd'hui, 2 avril, c'est la journée mondiale de l'autisme, il n'était pas question pour l'équipe de Cultitalents de ne pas en parler. Copie de l'article ci-dessous.
Nous avons choisi de nous orienter vers le Syndrome Asperger avec Alexandra Reynaud parce que le syndrome Asperger au féminin est peu connu. Or, les éditions Eyrolles viennent tout juste de publier un livre visant à mieux le connaître! Coïncidence amusante, "Asperger et fière de l'être" est paru le même jour que mon livre "Faire l'école à la maison" et dans la même collection! Merci à Alexandra et aux éditions Eyrolles pour leur implication!


Questions au sommaire : 

1/ Tu viens de publier "Asperger et fière de l'être. Voyage au coeur d'un autisme pas comme les autres", pourrais-tu nous dire à qui s'adresse ce livre? 2/ Pourrais-tu nous parler un peu de toi lorsque tu étais enfant? Quelle petite-fille étais-tu? 3/ Quelles sont les particularit…