lundi 13 février 2017

Voyager à moindre coût



Larguer les amarres, partir vers d'autres horizons, nous en rêvons tous ou presque. Voyager, c'est aussi un moyen de se ressourcer. Mais voyager a un coût, alors comment faire?

Parfois on m'a demandé "Mais comment avez-vous pu faire tant de voyages? Vous avez sûrement de bons revenus..."

Et bien non. Ci-dessous je vous invite donc à découvrir mes secrets...


Voyage longue durée


Un voyage peut être un voyage court ou un voyage longue durée.
Nos voyages les plus longs n'ont pas excédé 10 jours.
Voyage long ou court, le coût du transport pour partir est le même.
Nous n'avons pas tenté les voyages longue durée parce que nous sommes des voyageurs à petite échelle. Nous avons besoin de retrouver rapidement notre ménagerie.
D'autres partagent régulièrement leurs bons plans sur le groupe Voyager en IEF, il s'agit notamment de:
  • vendre sa maison et vivre avec le capital
  • louer sa maison et vivre avec le prix de la location
  • vivre avec un capital constitué au fil des années
  • travailler via Internet 
  • partager son expérience via des conférences
  • travailler beaucoup pendant plusieurs mois puis voyager et vivre avec ce capital
  • proposer ses services sur place : cours, photographie, plonge, restauration, travail saisonnier
  • voyager alternativement : bénévole, WOOF
D'autres pistes et législation pour partir sans école, à retrouver dans l'article "Voyager en IEF".


Moyens de transport


Pour partir à moindre coût, il est important de s'y prendre à l'avance ou d'être hyper réactif et prêt à partir sur le champ ou presque. En effet, les meilleurs prix sont proposés des mois à l'avance ou bien ce sont des offres de dernière minute pour remplir les avions, trains, bus, bateaux pour lesquels il reste des places.

Ainsi je commande mes billets de train trois mois à l'avance. Avant, ce n'est pas possible. Attention, si vous hésitez et revenez quelques heures plus tard, il n'est pas rare que les prix apparaissent comme plus importants. Supprimez votre historique et vous aurez la surprise de découvrir des tarifs plus intéressants. Ne rêvons pas, quel que soit le transport choisi, nous sommes pistés...

Pour les avions, nous optons pour des compagnies low cost car elles sont beaucoup moins chères. Revers de la médaille : le personnel ne parle pas toujours le français et parfois l'anglais est un peu différent du nôtre... De plus, quand on réserve soi-même, il est plus difficile d'avoir des garanties, c'est ainsi que nous nous sommes retrouvés bloqués à l'aéroport de Shanghai pendant 36 heures, sans aucune aide et aucun dédommagement financier. Un souci qui aurait été évité si nous avions compté une marge de sécurité plus grande pour la saison des typhons.
Bientôt nous reprendrons l'avion, nous avons opté pour une compagnie Low cost. Même pas peur! Nous partons en Europe, ça aide.☺

Comparez également les jours de départ et dans la mesure du possible, optez pour un départ en milieu de semaine. Les prix sont parfois divisés par deux!

Nous avons également testé le camping-car. Un calcul rapide nous a conduit à penser qu'il serait plus rentable d'acheter puis revendre que louer. Cependant revendre un camping-car n'est pas si facile, la concurrence est réelle.
A savoir : le camping-car permet de ne pas se soucier du logement, des arrêts repas ou pipi (ben vi ça compte). Par contre, les péages et les pleins sont plus chers. De plus, vous ne pourrez pas emprunter certains itinéraires et le temps de trajet est plus long.
Pour des ados non habitués, il peut être difficile d'avoir l'espace personnel dont ils ont besoin.
Pour des enfants, prévoir des pauses pour qu'ils puissent se défouler car l'espace est réduit.

Sur place, calculez vos besoins. Des cartes forfaitaires transport sont régulièrement proposées. Parfois elles valent vraiment le coup ! 


Budget nourriture


Certains pays sont très avantageux, la nourriture y est peu chère. Pour d'autres, il faut calculer...
Dans ce cas, le camping-car peut être un atout car on peut emmener des aliments de base.

Sur Internet, on peut également mener une recherche pour repérer les points de vente en fonction de nos habitudes.
Il est également possible de visualiser à l'avance (via Google par exemple) les restaurants, types de restaurant, de voir des avis et des tarifs!

De notre côté, nous évitons les restaurants, tout comme nous évitons les restaurations rapides dans les pays "riches". En effet préparer une quiche ou un sandwich revient moins cher qu'acheter un sandwich à 2,50 euros. Pour 4, cela correspond à 10 euros quand nous avons quatre sandwichs pour 2 euros ou moins 4 lorsqu'il est préparé par nous-mêmes (nous sommes végétariennes, ça aide aussi)... Donc nous gardons de rares occasions plaisir et sinon nous économisons. ☺ Au final j'essaie de me débrouiller pour que ça nous revienne quasiment au même prix que lorsque nous sommes à la maison. ☺

Budget logement


En camping-car, pas besoin de s'en soucier... quoi que... pas toujours possible de pratiquer le camping sauvage... Dans certains lieux, c'est interdit. Il faut alors payer un camping...

Lorsque c'est possible, on peut loger gratuitement. N'hésitez pas à relire mon billet Voyager en IEF pour découvrir de bons plans.
Vous pouvez également vous inscrire sur le groupe facebook Voyager en IEF pour échanger bons plans et parfois endroit gratuit pour vous loger. Attention un message privé est indispensable ou bien votre demande ne sera pas validée!

Pour payer le moins cher possible, nous visons les appartements un peu excentrés. Une expérience un peu fatigante nous a cependant invitées à vérifier les temps de trajet car lorsque ceux-ci correspondent à une heure de trajets avec changement, c'est un facteur à prendre en considération.

Comparez également les logements en fonction de votre réalité. Une auberge de jeunesse peut être très intéressante si vous voyagez à un ou deux et pas du tout si vous êtes 4 ou même parfois trois. Multipliez le tarif par chambre ou lit pour avoir une idée réelle du coût.

Budget sorties


Là encore nous cherchons...
Nous ne sommes pas des fêtards, plus facile de résister aux tentations de ce type. Par contre, aucun bon plan à partager à ce sujet.

Pour les musées et autres, nous visons surtout ceux qui sont gratuits et à tarif réduit.
Ensuite, pour les musées les plus chers, nous consultons les avis afin de voir lesquels ont de bons retours et nous en sélectionnons un, deux ou trois en fonction des ressources du moment et des autres visites (gratuites ou non).

Des cartes PASS sont régulièrement proposées. En réalité, pour l'instant, elles ne nous ont jamais correspondu! En effet, elles se révélaient des incitations à dépenser en nous laissant croire que nous avions droit à des gratuités alors que la carte les payait largement... Pour les rentabiliser, il faut accumuler les sorties chères sur une période courte. Or ça ne correspond pas à notre mode de fonctionnement, nous aimons prendre le temps de nous imprégner d'un lieu.

Economiser au quotidien


Comme expliqué au début de ce billet, nous n'avons pas de gros revenus. Pour réaliser nos voyages, nous économisons.
Ainsi si vous économisez 15 euros par semaine, vous obtenez un total de 780 euros à la fin de l'année!

Ci-dessous quelques points sur lesquels nous économisons :
  • Nourriture notamment fruits et légumes en produisant nous-mêmes et en récupérant.
  • Pas ou peu de superflu : très peu d'aliments industriels, pratiquement pas de bonbons, peu de "gourmandises". 
  • Achat par lots lorsque c'est intéressant. Ainsi j'achète ainsi de la nourriture, mais aussi des feuilles de papier pour mon imprimante.
  • Achat par lots à prix réduit pour les cartouches d'imprimantes. Pour une dizaine d'euros, j'ai une dizaine de cartouches (bon plan e-bay). 
  • Bien isoler la maison pour éviter les pertes d'énergie.
  • Réparer les vêtements usagers ou leur donner une seconde vie. 
  • Coudre des vêtements (surtout avec des tissus en solde ou promo). 
  • Acheter d'occasion ou en solde. Nous évitons de toute façon les achats "à la chaine". Nous achetons parce que nous avons besoin de nouveaux vêtements et parfois pour céder à une envie. 
  • Nous nous coupons les cheveux seules... Comment ça nous avons des têtes de sauvages? Et bien non, figurez-vous. :) Nous avons simplement opté pour les cheveux longs. Parfois je fais appel à une coiffeuse, mais ça reste un choix isolé.
  • Faire les courses le moins souvent possible pour éviter les tentations et économiser sur le budget carburant. 
  • Acheter des livres (je suis bien placée pour savoir qu'il est important de soutenir le travail des auteurs), mais aussi emprunter largement à la bibliothèque.
  • Faire ma lessive moi-même (recette ici), je compte prochainement essayer celle-ci.
  • Nous avons également changé d'assurance complémentaire, divisant ainsi notre cotisation par presque 2!   
  •  Comme indiqué par Echappés du bocal (n'hésitez pas à lire les commentaires qui proposent leurs propres pistes), pas d'achat à crédit ou presque (exception de la maison). Les intérêts des prêts à la consommation font grimper les dépenses en flèche donc nous les évitons. Nous avons de vieux portables, le mien ne peut même pas envoyer ou recevoir de photos, nos voitures ont plus de 10 ans. Nous pouvons téléphoner et rouler sans souci. Nos priorités financières ne sont pas là.☺

D'autres bons plans sur le blog à retrouver là.
Un blog à découvrir également : Economies et cie.

Finalement voyager, c'est révélé un choix. Nous préférons voyager et faire des sacrifices (qui au fond n'en sont pas vraiment selon nous) que ne pas voyager. ☺ Ce n'est pas un choix évident en fonction des revenus et je n'irais pas prétendre que c'est possible pour tous, mais je pense que c'est possible pour beaucoup si pour vous aussi, c'est une priorité.

Bons voyages !


Ici, inscription à la newsletter pour ne manquer aucun billet :

6 commentaires:

  1. Il y a plein d'autres bons plans dispo !
    Pour la nourriture et les courses, essayez de voir où vont les locaux, comment ils vivent. à Zagreb le supermarché est un lieu luxueux. Les étudiants ne cuisinent pas car il est moins cher de se nourrir en boulangerie. Et pour ceux qui cuisinent, ils vont au marché tous les matins.
    Pour le logement, dans les solutions gratuites il y a le couchsurfing mais aussi le housesitting. Il est aussi possible de faire de l'échange de maison
    Et pour le transport, il faut penser au déplacement plus lent. Ce n'est pas toujours moins cher, mais ça peut l'être. Voyager en bus en Grèce est assez économique.
    Enfin pour le logement, il est moins cher de rester 2 semaines au même endroit (on négocie alors le prix du logement) que de changer tous les 2 ou 3 jours. Alors oui, on a besoin de prendre le bus/train pour sortir de la ville et aller voir ailleurs, mais même ainsi, on y gagne.
    Disons juste qu'il faut commencer par changer de vision sur le voyage et alors les possibilités sont vraiment très très nombreuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de voir que tu viens compléter mon article. :)
      Pour le logement, housesitting évoqué dans l'autre billet, pas souhaité faire un doublon. :)
      Pour le logement, tu as raison! Le tarif est dégressif lorsqu'on reste plus longtemps, parfois même rester une journée de plus permet d'avoir cette journée gratuite!
      Bonne soirée !

      Supprimer
  2. Article très intéressant, merci !
    et oui, comparer les logements vaut en effet toujours le coup (coût, lol), selon les pays cela n'a rien à voir : ainsi en Ecosse, un hôtel moyen = 2 fois le prix d'un B&B tout cosy... pourquoi se priver !

    Je retiens le conseil de Tiphanya sur "où se nourrissent les locaux": imiter les "indigènes" ...;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton retour Gwen. :) En Ecosse, nous avions opté quant à nous pour un mobil home, vraiment grand et confortable pour un prix très intéressant (promotions au mois de janvier) :) - Les promos aussi, ça vaut le coup de les surveiller. :)
      Bonne journée !

      Supprimer
  3. Très intéressant ton billet. J'aurais ajouté pour la partie économie surtout ne rien acheter à crédit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai! Je vais l'ajouter car nous pratiquons aussi et il est certain que ne pas avoir d'intérêts conséquents à reverser permet d'économiser. Merci pour ton retour. Bonne journée !

      Supprimer