Accéder au contenu principal

ASSR, comment est-ce que ça se passe ?


En principe, avant de se présenter à l'examen du code, les jeunes doivent avoir obtenu l'ASSR ou bien l'ASR.

Au sommaire
Les textes officiels 
ASSR ou ASR ? 
S'y préparer

 Les textes officiels

"Les attestations scolaires de sécurité routière (ASSR) de 1er et 2e niveaux sanctionnent l'enseignement obligatoire, des règles de sécurité routière. Elles sont délivrées, après un contrôle des connaissances théoriques de sécurité routière, pendant le temps scolaire. Toute personne née après 1987 doit détenir ces attestations pour pouvoir passer le brevet de sécurité routière (BSR) ou un premier permis de conduire." (source Service public)

Mais également "Art. R. 221-5.-Les conditions minimales requises pour l'obtention du permis de conduire sont les suivantes: 
« 1° Etre âgé (e) :
« ― de seize ans révolus pour les catégories A1 et B1 ;
« ― de dix-huit ans révolus pour les catégories A2, B, C1, BE et C1E ; 


[...]
 « 2° Etre titulaire :
« a) Pour la première obtention du permis de conduire, s'agissant des personnes nées à compter du 1er janvier 1988, de l'attestation scolaire de sécurité routière de second niveau ou de l'attestation de sécurité routière [...
]" (Décret N°2011-1475 du 9 novembre 2011 sur Légifrance)


ASSR ou ASR ?

ASSR
L'Attestation Scolaire de Sécurité Routière se déroule en deux temps: un examen l'année de la 5e et un autre l'année de la 3e.
A chaque fois sont proposées 20 questions avec des choix multiples, il faut avoir au moins 10/20 pour valider l'étape. Cet examen a lieu au 2e ou 3e trimestre, dans un collège. Ici les filles l'ont passé au printemps.

Pour les jeunes non scos, deux cas de figure se présentent :
- Vous recevez un courrier vous invitant à inscrire votre enfant pour la prochaine session. Cela a toujours été notre cas.
- Vous n'êtes pas prévenus et, dans ce cas, vous devez prendre contact avec l'Inspection Académique. Attention, mieux vaut les contacter fin décembre ou en janvier si aucune nouvelle. Les examens peuvent en effet avoir lieu tôt dans la nouvelle année.

ASR
L'Attestation de Sécurité Routière donne lieu à un seul examen.
Les jeunes sans école de plus de 16 ans peuvent préférer se présenter à l'ASR.
" L'inscription ne se fait pas auprès d'une auto-école, mais auprès d'un service dépendant de l'académie ou de la direction des affaires scolaires dans les grandes villes." (service public)
Sur Eduscol (lien), vous pourrez découvrir les centres d'examen.

Dans les faits

Dans les faits ces attestations ne sont pas systématiquement demandées... Cela dépend des auto-écoles et plus encore des régions... Lorsque je m'en suis étonnée auprès d'une auto-école qui n'a pas pris l'attestation, on m'a dit que c'était parce que trop de jeunes ne parvenaient pas à l'obtenir... J'ai été surprise : mes filles avaient jugé l'épreuve facile. Et puis, j'ai appris qu'il y avait peu de préparation dans les établissements alors qu'elles avaient révisé régulièrement tout au long de l'année.
Pour notre part, nous avons opté pour la prudence (rien ne garantit que ce ne sera pas exigé) et puis c'est un entrainement pour le code.

S'y préparer 

Quelques sites :
ASSR1 Eduscol 
Code 3000


Ici, inscription à la newsletter pour ne manquer aucun billet :

Commentaires

  1. Ici, jamais ce document n'a été réclamé au moment de l'inscription à l'auto-école.
    Le code peut se préparer sur le net en libre-service.

    L'inspection d'académie nous envoyait ce courrier mais il ne m'a pas paru évident que l'EN était très compétente en la matière. En bref, on s'en est occupé nous-mêmes.

    Les auto-écoles ne l'exigent pas...Business is business !

    Quant à la prudence sur la route et le respect du code de la route, bah, ça commence en regardant Papa et Maman au volant. C'est pas plus compliqué.

    Bonne journée. Valérie.

    RépondreSupprimer
  2. Tout dépend des auto-écoles en fait... je ne me souviens plus de la région (montagneuse), mais la monitrice de notre fille aînée nous avait expliqué que certaines régions l'exigeaient.
    Pour l'observation des parents, à nous de montrer l'exemple. ;)

    Bonne journée Valérie !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou.

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.
La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).
L'annonce est déjà faite, la détermination est affichée : à partir de 2019, tous les enfants de 3 ans et plus seront concernés par l'obligation d'instruction.
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).
A titre indicatif, en 2015/2016, 97,6 % des enfants étaient scolarisés en France (source), seulement 11,9 % des petits de 2 ans, ce qui, selon moi, est une bonne chose. 

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispe…

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …

Un sondage pour les familles sans école (clos)

Aujourd'hui je vous propose un sondage réservé aux familles sans école ou qui envisagent de l'être. Attention si CNED réglementé je vous demande de ne pas le compléter. En effet, le CNED réglementé ne subit pas les mêmes contrôles et nécessite l'autorisation de l'inspecteur d'académie. Je pense que pour bien représenter l'instruction en famille (avec le CNED réglementé, il s'agit d'instruction à domicile), pour éviter un nouvel amalgame qui justifierait une fois encore le rognage de droits, il est important d'obtenir un cliché sur l'instruction en famille et les cours par correspondance (CNED libre et autres cours).

L'intérêt de ce sondage est de :
- poursuivre le travail d'information auprès du grand public que je me suis fixé
- casser les préjugés, idées préconçues erronées de certains élus
- fournir un outil pour réagir face aux nouvelles menaces contre l'instruction en famille

Le sondage est à retrouver ici. Les questio…