Accéder au contenu principal

Bienvenue à Gattaca : "Je suis venu montrer que c'est possible"

 Synopsis Wikipédia :
"Dans un monde futuriste, on peut choisir le génotype des enfants. Dans cette société hautement technologique qui pratique l'eugénisme à grande échelle, les gamètes  des parents sont triés et sélectionnés afin de concevoir in vitro des enfants ayant le moins de défauts et le plus d'avantages possibles.
Bien que cela soit officiellement interdit, entreprises et employeurs recourent à des tests ADN discrets afin de sélectionner leurs employés ; les personnes conçues de manière naturelle se retrouvent, de facto, reléguées à des tâches subalternes.
Gattaca est un centre d'études et de recherches spatiales pour des gens au patrimoine génétique   impeccable. Jérôme, candidat génétiquement idéal, voit sa vie détruite par un accident tandis que Vincent, enfant conçu naturellement, donc au capital génétique « imparfait », rêve de partir pour l'espace. Chacun des deux va permettre à l'autre d'obtenir ce qu'il souhaite en déjouant les lois de Gattaca."

Notre avis :
Un excellent film qui ouvre une réflexion intéressante sur une maternité de plus en plus encadrée.
Un doute sur votre maternité ? Examens complémentaires, conseil d'avortement si risque de trisomie.
Nos enfants risquent d'être trop différents ? Faut-il les laisser venir au monde ? Doit-on choisir leur avenir ? Trembler outre mesure ?

Dans ce film Vincent est un enfant de l'amour, un enfant désiré, attendu, accueilli jusqu'au moment où ses parents apprennent ses limites, sa pseudo tendance à la dépression, sa  probabilité de risques cardiaques. Le regard des parents change en commençant par une modification  de prénom puis un désintérêt du père et une hyper-protection de la mère. Vincent aurait pu ne jamais croire en lui, il est sans cesse refoulé et pourtant il parvient à tromper le système et comme il l'explique à la fin du film à montrer "que c'est possible".
On le croyait limité, il fait partie des meilleurs éléments et réalise son rêve.

Ce film offre une bouffée d'oxygène à tous ceux qui ont des besoins particuliers ainsi qu'à leurs parents : nul ne peut savoir  de quoi nous sommes capables !
Très bon week-end à vous !

Commentaires

  1. Ah ça a l'air d'être un chouette film en effet ! C'est au cinéma en ce moment ? Je ne suis au courant de rien notre dernier cinéma remonte à un an... Mais c'est le genre de trucs qui pourrait plaire à monsieur et madame chez nous. Y a-t-il la moindre scène violente ? (J'y suis malheureusement exagérément sensible...)
    Merci du partage et bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le film date de 1997 ;)
      Je suis également très sensible à la violence et ce film ne m'a pas du tout gênée. Bonne journée à toi !

      Supprimer
    2. Huhu. 20 ans de retard, c'est une paille !
      Chouette alors si tu es sensible comme moi, je pourrai toujours te demander ta caution sur le sujet pour les films dont tu parleras ;-)

      Supprimer
    3. En effet :) Tu ne risques pas de trouver des films avec du sang partout ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou.

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.
La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).
L'annonce est déjà faite, la détermination est affichée : à partir de 2019, tous les enfants de 3 ans et plus seront concernés par l'obligation d'instruction.
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).
A titre indicatif, en 2015/2016, 97,6 % des enfants étaient scolarisés en France (source), seulement 11,9 % des petits de 2 ans, ce qui, selon moi, est une bonne chose. 

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispe…

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …

Un sondage pour les familles sans école (clos)

Aujourd'hui je vous propose un sondage réservé aux familles sans école ou qui envisagent de l'être. Attention si CNED réglementé je vous demande de ne pas le compléter. En effet, le CNED réglementé ne subit pas les mêmes contrôles et nécessite l'autorisation de l'inspecteur d'académie. Je pense que pour bien représenter l'instruction en famille (avec le CNED réglementé, il s'agit d'instruction à domicile), pour éviter un nouvel amalgame qui justifierait une fois encore le rognage de droits, il est important d'obtenir un cliché sur l'instruction en famille et les cours par correspondance (CNED libre et autres cours).

L'intérêt de ce sondage est de :
- poursuivre le travail d'information auprès du grand public que je me suis fixé
- casser les préjugés, idées préconçues erronées de certains élus
- fournir un outil pour réagir face aux nouvelles menaces contre l'instruction en famille

Le sondage est à retrouver ici. Les questio…