dimanche 12 juin 2016

Louis Beriot, Un café avec Voltaire


un café avec Voltaire

Présentation
"Pamphlétaire, dramaturge, philosophe, écrivain, aussi talentueux qu'extravagant, Voltaire fut l'enfant terrible d'un XVIIIe siècle effervescent où triomphaient la raison et le débat d'idées. Pour raconter cette vie où l'action et la pensée se mêlent, Louis Bériot met en scène l'auteur de Candide dans des rencontres avec ses contemporains les plus illustres : Newton, Montesquieu, Madame de Pompadour, Frédéric II de Prusse, Rousseau, Buffon et Diderot.

Des conversations à fleurets mouchetés, écrites à partir d'extraits de leurs oeuvres et correspondances, où l'on devise sur la place de la religion, la montée des fanatismes, la condition féminine, l'amour, la science, la morale et le salut de l'âme... Une promenade dans le siècle des Lumières avec pour guide le plus pétillant des esprits français.
"

Commentaire 



Merci à Babelio et aux éditions Allary pour cet envoi !
Voltaire ne peut laisser indifférente la femme engagée que je suis. Souvent j'ai savouré les plaidoyers de cet auteur, souvent je me suis régalée de ses mots ou j'ai applaudi à ses combats. Parfois certains écrits m'ont cependant laissée perplexe, certains pans de sa vie également...
Dans cet ouvrage j'ai retrouvé la trace du Voltaire que j'admire et parfois le Voltaire qui m'agace ou m'interroge... L'ouvrage de Louis Bériot me semble donc une réussite dans le sens où il parvient à redonner vie à ce géant disparu.
En revanche j'ai regretté de ne pas pouvoir mieux démêler le faux du vrai. En effet si j'ai eu l'occasion de lire sur Voltaire, sur sa vie, de parcourir certains extraits de sa correspondance, il m'a parfois été difficile d'évaluer si la rencontre présentée dans le livre avait été réelle ou non . Or j'aime l'exactitude lorsqu'elle est possible.
De plus quelquefois j'ai regretté que le portrait de Voltaire semble trop empreint de l'admiration de Louis Bériot, mais comment ne pas le comprendre ? Voltaire n'est pas le seul grand auteur français, mais ce fut un homme engagé (végétarien de surcroît car convaincu que le sort des animaux était digne de nos attentions), habile jongleur de mots, un homme qui ne peut laisser indifférent.

"Ce qui est impossible à ma nature si faible, si bornée et qui est d'une durée si courte, est-il impossible dans d'autres globes, dans d'autres espèces d'êtres ? Je n'en sais rien, je ne connais que ma faiblesse, je n'ai aucune notion de la force des autres..."

Un livre à découvrir pour s'interroger et mieux connaître Voltaire et ses contemporains, utile donc également pour nos futurs bacheliers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire