Accéder au contenu principal

Sophie Bouquet-Rabhi : La ferme des enfants, une pédagogie de la bienveillance

la ferme des enfants
Commentaire :
Dans cette école exceptionnelle basée en partie sur les principes de la pédagogie Freinet, les apprentissages scolaires se font en lien avec les apprentissages de la terre.
Cette école est intéressante à plusieurs titres :
- Adoptant une pédagogie bienveillante, l'auteure et les enseignants de celle-ci placent visiblement les enfants au coeur des apprentissages.
"Qu'est-ce qu'aimer vraiment un enfant ?" Réponse de Marité Falzone, psychothérapeute : "Ne rien attendre de lui."
Non seulement l'enfant est invité à suivre son rythme personnel, mais il est également encouragé à vivre pour lui-même et non pour répondre aux attentes des adultes. C'est donc à nous de nous placer à leur niveau et de ne pas chercher à réaliser nos ambitions, à résoudre nos craintes en attendant de l'enfant une réparation ou une réassurance quelconque.
- La nature occupe une place centrale dans la pédagogie choisie. Ainsi l'auteure écrit "Permettre à l'enfant de vivre ce type d'expérience est, de mon point de vue, tout à fait essentiel. Car l'enfant privé de ce vécu, apprend dans les livres ou sur un écran ce qui constitue la vie sur cette terre, mais c'est comme apprendre avec des mots la définition d'un plat délicieux et subtil sans pouvoir le goûter".
 Là encore je suis tout à fait d'accord avec elle puisque je crois aux apprentissages qui s'ancrent dans le réel. De plus comment comprendre et respecter notre planète sans apprendre à la découvrir ?
Nul besoin d'habiter à la campagne, un jardin partagé, un jardin sur un balcon, un élevage permettent de découvrir réellement la vie.
- Comme en instruction en famille constat que les apprentissages conventionnels n'ont pas besoin d'occuper des journées entières. Ici ils ont lieu environ 8 à 12 heures par semaine. Les apprentissages sont essentiellement transversaux et ancrés dans le réel.

La ferme des enfants évolue, découvrez ici son plan pour la rentrée 2016.

Présentation :


"En 1997, Sophie Rabhi, enceinte de son premier enfant, entreprend de fonder une petite école alternative, en même temps qu’elle reprend la ferme de ses parents, en Ardèche. Convaincue que la clé de la réussite de tout apprentissage se situe dans la création d’une relation d’amour et de confiance entre l’enseignant et l’enfant, elle fonde La Ferme des enfants, afin de pouvoir mettre en pratique les enseignements et méthodes qu’elle ne retrouve pas dans le système éducatif conventionnel. Elle développe alors une pédagogie originale, à partir des analyses de M. Montessori, J. Krisnamurti, C. Freinet ou encore Alice Miller, pédagogie qui évoluera et se singularisera au fil des douze années de travail, d’expérimentation et de mise en pratique à La Ferme des enfants. A travers cet ouvrage, Sophie Rabhi ouvre des perspectives en nous livrant son témoignage, en tant qu’enseignante, pédagogue, mère et citoyenne."

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou.

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.
La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).
L'annonce est déjà faite, la détermination est affichée : à partir de 2019, tous les enfants de 3 ans et plus seront concernés par l'obligation d'instruction.
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).
A titre indicatif, en 2015/2016, 97,6 % des enfants étaient scolarisés en France (source), seulement 11,9 % des petits de 2 ans, ce qui, selon moi, est une bonne chose. 

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispe…

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …

Un sondage pour les familles sans école (clos)

Aujourd'hui je vous propose un sondage réservé aux familles sans école ou qui envisagent de l'être. Attention si CNED réglementé je vous demande de ne pas le compléter. En effet, le CNED réglementé ne subit pas les mêmes contrôles et nécessite l'autorisation de l'inspecteur d'académie. Je pense que pour bien représenter l'instruction en famille (avec le CNED réglementé, il s'agit d'instruction à domicile), pour éviter un nouvel amalgame qui justifierait une fois encore le rognage de droits, il est important d'obtenir un cliché sur l'instruction en famille et les cours par correspondance (CNED libre et autres cours).

L'intérêt de ce sondage est de :
- poursuivre le travail d'information auprès du grand public que je me suis fixé
- casser les préjugés, idées préconçues erronées de certains élus
- fournir un outil pour réagir face aux nouvelles menaces contre l'instruction en famille

Le sondage est à retrouver ici. Les questio…