Accéder au contenu principal

Victor Hugo, Le dernier jour d'un condamné

le dernier jour d'un condamné
Présentation :

"Un homme est condamné à mourir, décapité place de Grève. Il accueille cette nouvelle avec inquiétude et soulagement car il préfère son sort à celui des galériens. Cependant, au fil de l'ouvrage, la terreur monte et seule l'horreur de la mort prochaine l'emporte."

Citations : 

 
"Un air chaud, mêlé de bruit, vint me frapper au visage ; c'était le souffle de la foule dans la salle des assises."

« Il y eut à mon apparition une rumeur d’armes et de voix. Les banquettes se déplacèrent bruyamment. Les cloisons craquèrent ; et pendant que je traversais la longue salle entre deux masses de peuple murées de soldats, il me semblait que j’étais le centre auquel se rattachaient les fils qui faisaient mouvoir toutes ces faces béantes et penchées. »
"Quand la voiture s'est arrêté, j'ai cru que les battements de mon coeur allaient s'arrêter aussi."

Commentaire :
Selon moi, Victor Hugo est l'un des plus grands auteurs de tous les temps. Et ce court ouvrage sensible, percutant ne peut laisser indemne. Autant pour la qualité de l'écriture : quel bonheur de lire combien il joue avec les mots et sait choisir ceux qui, immédiatement, évoqueront une image forte plantant un décor ou bien piquant notre coeur. Mais également pour la qualité du fond. Pourquoi cet homme a-t-il été condamné ? Nous n'en saurons rien, imaginant ce qu'il nous plaira. Si parfois, nous pourrions penser que son sort a été mérité : apparemment il a tué ; Victor Hugo le rend terriblement humain, paternel, évoquant notamment une adorable enfant de deux ans aimant rire et jouer et qui bientôt sera la fille du condamnée à mort, stigmatisant ainsi son propre destin. Une condamnation condamne également l'entourage. Des sentiments partagés nous assaillent : pourquoi n'y avait-il pas pensé avant ? Et quelle injustice pour l'entourage, quelle hécatombe autour du condamné ! Et puis, nous croisons un ancien orphelin qui, seul, affamé, dépourvu de tout est progressivement devenu voleur puis assassin, notamment à cause du système pénitencier qui le brisa alors qu'il cherchait à se reconstruire.
La dénonciation effectuée par l'auteur n'est pas seulement celle de la peine de mort, mais également celle d'un système judiciaire écrasant dont on ne peut s'échapper. Et puis, l'horreur grimpe, page après page. L'absence de souffrance est-elle celle que l'on promettait avec l'utilisation de la guillotine ? L'auteur nous démontre que la douleur est là, dissimulée dans chaque fibre du condamné et peut-être même au moment où tout s'arrête.
Quelle que soit notre opinion sur la peine de mort, ce roman est un petit bijou qui peut permettre d'avancer dans notre propre réflexion.
Un véritable coup de coeur, vous l'aurez compris.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Réforme du Brevet (DNB) 2017

ATTENTION : Le brevet change pour 2018

Si votre jeune souhaite s'y présenter, les inscriptions ont lieu à l'automne sur le site de votre académie, il importe alors d'être vigilant car la durée est parfois très courte (15 jours dans mon académie).

A partir de juin 2017 l'examen change !

350 points minimum pour valider le brevet, 700 points maximum possible.
Concrètement les épreuves des candidats individuels au brevet seront Des écrits en Français/Histoire/Géographie et Enseignement moral et civique: 3h de questions pour toutes ces matières et 2 H en françaisDes écrits en Mathématiques, physique/chimie, sciences de la vie et la Terre et technologie: 2h en mathématiques et, selon les années, 2 matières évaluées parmi les 3 autres matières notées (1h). Un écrit de langues pendant 1h30 (voir ci-dessous)Un oral de 15 mn portant sur les EPI (cf ci-dessous)

Descriptif des épreuves

Journée mondiale de l'autisme : Interview d'Alexandra, Asperger et fière de l'être

Aujourd'hui, 2 avril, c'est la journée mondiale de l'autisme, il n'était pas question pour l'équipe de Cultitalents de ne pas en parler. Copie de l'article ci-dessous.
Nous avons choisi de nous orienter vers le Syndrome Asperger avec Alexandra Reynaud parce que le syndrome Asperger au féminin est peu connu. Or, les éditions Eyrolles viennent tout juste de publier un livre visant à mieux le connaître! Coïncidence amusante, "Asperger et fière de l'être" est paru le même jour que mon livre "Faire l'école à la maison" et dans la même collection! Merci à Alexandra et aux éditions Eyrolles pour leur implication!


Questions au sommaire : 

1/ Tu viens de publier "Asperger et fière de l'être. Voyage au coeur d'un autisme pas comme les autres", pourrais-tu nous dire à qui s'adresse ce livre? 2/ Pourrais-tu nous parler un peu de toi lorsque tu étais enfant? Quelle petite-fille étais-tu? 3/ Quelles sont les particularit…