Accéder au contenu principal

La femme au tableau, film guerre 39/45


Synopsis :
"Maria Altmann, une octogénaire excentrique, confie au jeune avocat Randol Schoenberg une mission des plus incroyables : l'aider à récupérer l'un des plus célèbres tableaux de Gustav Klimt, exposé dans le plus grand musée d'Autriche. Ce tableau appartiendrait à la famille de la vieille dame et aurait été volé par les nazis. D'abord sceptique, Randol se laisse convaincre quand elle lui raconte sa jeunesse gâchée par l’invasion nazie, la spoliation des tableaux de sa famille, jusqu'à sa fuite aux Etats-Unis. Mais l'Autriche n'est pas prête à laisser partir sa Joconde. Maria décide d'intenter un procès au gouvernement autrichien..."

Commentaire :


Basé sur une histoire vraie, ce film est à découvrir.
Certes les amateurs d'action pourront être un peu déçus puisque même si on y découvre de nombreux flashbacks dans un passé marqué par la guerre, une seule scène est vraiment dynamique, celle de la fuite de Maria. Au contraire les sensibles seront émus, touchés, malmenés par l'histoire...
Ce n'est sans doute pas le meilleur film sur cette période que nous avons pu voir, mais le jeu des acteurs est honorable, Helen Mirren, quant à elle, est excellente. Pour ma part j'ai également apprécié de voir l'évolution du personnage interprété par Ryan Reynolds ou comment le besoin de savoir, de se réconcilier avec ses origines peut permettre de se retrouver.
Bien sûr les américains y ont une part de roi et on y trouve des procès avec des juges et des avocats formidables comme dans tout bon film américain qui se respecte, mais peu importe ce film éclaire l'histoire sous un jour différent : le vol des objets de valeur des juifs et la négation progressive de leur identité...

D'autres pistes pour étudier autrement la guerre de 39/45 ici.

Commentaires

  1. Merci pour ce conseil de film ! (et hihihi sur le coup du film à l’américaine avec des supers procès)
    Ca va m’inciter à pondre un article sur un autre chouette film sur un sujet connexe « Le labyrinthe du silence », que je recommande !
    A voir si je peux rédiger cela d’ici ce weekend…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je regarderai avec intérêt ton commentaire, en effet je l'ai aperçu mais pas vu.

      Supprimer
    2. Je file regarder ! Bonne nuit !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou.

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.
La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).
L'annonce est déjà faite, la détermination est affichée : à partir de 2019, tous les enfants de 3 ans et plus seront concernés par l'obligation d'instruction.
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).
A titre indicatif, en 2015/2016, 97,6 % des enfants étaient scolarisés en France (source), seulement 11,9 % des petits de 2 ans, ce qui, selon moi, est une bonne chose. 

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispe…

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …

Un sondage pour les familles sans école (clos)

Aujourd'hui je vous propose un sondage réservé aux familles sans école ou qui envisagent de l'être. Attention si CNED réglementé je vous demande de ne pas le compléter. En effet, le CNED réglementé ne subit pas les mêmes contrôles et nécessite l'autorisation de l'inspecteur d'académie. Je pense que pour bien représenter l'instruction en famille (avec le CNED réglementé, il s'agit d'instruction à domicile), pour éviter un nouvel amalgame qui justifierait une fois encore le rognage de droits, il est important d'obtenir un cliché sur l'instruction en famille et les cours par correspondance (CNED libre et autres cours).

L'intérêt de ce sondage est de :
- poursuivre le travail d'information auprès du grand public que je me suis fixé
- casser les préjugés, idées préconçues erronées de certains élus
- fournir un outil pour réagir face aux nouvelles menaces contre l'instruction en famille

Le sondage est à retrouver ici. Les questio…