mardi 15 mars 2016

Anne Bragrance, Anibal

Anibal
Présentation :
Passionné par les fleurs, Sweetie vit pour elles. Or, il n'est absolument pas compris par son père qui l'imagine "demeuré". En outre, sa mère lui annonce qu'ils ont adopté un petit garçon d'origine inca, Anibal. Ce frère imposé, il l'ignorera, c'est décidé. Oui, mais Anibal n'est pas l'enfant parfait attendu... 


Pourquoi est-ce que je l'ai apprécié ?

 
Mieux vaut ne pas rechercher une écriture classique en ouvrant ce roman : les phrases ne sont pas parfaitement construites, le vocabulaire peut correspondre à celui d'adolescents des années 90. Cependant, le narrateur est un garçon de 13 ans et si la griffe de l'auteur a commencé par me déconcerter, très vite j'ai éprouvé du plaisir à entrer dans l'univers de celui-ci.
Les personnages de Sweetie et Anibal sont extrêmement attachants et mon coeur s'est agité au rythme du récit. Un petit bémol pour l'entourage dont les personnages sont moins approfondis. Cependant, si le roman est court, il est également dense en émotions et permet même d'en apprendre un peu plus sur la civilisation inca.

Pour l'originalité du style, l'enrichissement culturel, la tendresse de l'histoire, parce que  malgré tout le dénouement n'est pas parfait (ce serait trop facile) mais bouleversant, un livre à découvrir. : )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire