Accéder au contenu principal

Andrée Chedid, L'enfant multiple

Présentation :
"Omar-Jo est un orphelin rescapé d'un attentat. Avec le saltimbanque du Manège, il va s'attacher à recréer une nouvelle terre d'appartenance pour tous les déracinés... Parabole sur le refus de l'exclusion autant que récit initiatique, ce livre est avant tout un hymne poétique au respect de nos cultures et de nos différences."

Pourquoi je l'ai apprécié ?


Dans ce roman, il est question de rêves, d'identité pluriculturelle, d'être soi-même, mais aussi d'une tragédie : la perte brutale d'un bras d'Omar-Jo et de ses parents... Le sujet était sombre, l'histoire aurait pu être très noire... Pourtant, l'auteur a choisi d'aborder ces différentes questions avec une apparente légèreté. L'enfant n'est pas handicapé, il déborde de joie de vivre comme si les épreuves vécues le poussaient à mener une existence plus intense. Sans cesse, il cherche à offrir rêves et rires aux autres, sans doute parce qu'il est mieux placé qu'un autre pour savoir combien la vie peut être difficile...
L'enchâssement des différents récits (commentaires d'Omar-Jo, de Maxine, retours en arrière dans l'histoire de l'enfant) peuvent déstabiliser le lecteur. Pour ma part, j'y ai vu au contraire un excellent moyen de montrer les hésitations entre les jolis moments vécus et les plus terribles d'entre eux avec un constant retour vers l'instant présent. N'est-ce pas cela aussi la vie ? Des drames, des tragédies, des moments où tout semble perdu et puis, malgré tout la vie qui continue... Ainsi, si les personnages sont hauts en couleur, ce sont avant tout des êtres humains composant avec ce que le destin leur propose et impose. 

Touchant, poignant, amusant, léger, profond, ce roman est un festival d'émotions, de couleurs et même de sons, en commençant par celui du manège, ritournelle évoquant l'enfance et la nécessité de rêver encore et encore, de s'unir (un manège, n'est-ce pas aussi une main qui en tient une autre ou tout au moins la proximité de l'autre ?) comme les meilleurs moyens d'affronter les horreurs que peut nous réserver notre existence.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Réforme du Brevet (DNB) 2017

ATTENTION : Le brevet change pour 2018

Si votre jeune souhaite s'y présenter, les inscriptions ont lieu à l'automne sur le site de votre académie, il importe alors d'être vigilant car la durée est parfois très courte (15 jours dans mon académie).

A partir de juin 2017 l'examen change !

350 points minimum pour valider le brevet, 700 points maximum possible.
Concrètement les épreuves des candidats individuels au brevet seront Des écrits en Français/Histoire/Géographie et Enseignement moral et civique: 3h de questions pour toutes ces matières et 2 H en françaisDes écrits en Mathématiques, physique/chimie, sciences de la vie et la Terre et technologie: 2h en mathématiques et, selon les années, 2 matières évaluées parmi les 3 autres matières notées (1h). Un écrit de langues pendant 1h30 (voir ci-dessous)Un oral de 15 mn portant sur les EPI (cf ci-dessous)

Descriptif des épreuves

Journée mondiale de l'autisme : Interview d'Alexandra, Asperger et fière de l'être

Aujourd'hui, 2 avril, c'est la journée mondiale de l'autisme, il n'était pas question pour l'équipe de Cultitalents de ne pas en parler. Copie de l'article ci-dessous.
Nous avons choisi de nous orienter vers le Syndrome Asperger avec Alexandra Reynaud parce que le syndrome Asperger au féminin est peu connu. Or, les éditions Eyrolles viennent tout juste de publier un livre visant à mieux le connaître! Coïncidence amusante, "Asperger et fière de l'être" est paru le même jour que mon livre "Faire l'école à la maison" et dans la même collection! Merci à Alexandra et aux éditions Eyrolles pour leur implication!


Questions au sommaire : 

1/ Tu viens de publier "Asperger et fière de l'être. Voyage au coeur d'un autisme pas comme les autres", pourrais-tu nous dire à qui s'adresse ce livre? 2/ Pourrais-tu nous parler un peu de toi lorsque tu étais enfant? Quelle petite-fille étais-tu? 3/ Quelles sont les particularit…