mardi 5 janvier 2016

Vichy et l'école par Rémy Handhourtzel

vichy et l'école

Présentation :

"Au coeur du désastre de l'été 1940, alors que 8 millions de Français se débandent sur les routes de l'Exode et que plus d'un million de prisonniers prennent le chemin de l'Allemagne, surgit une campagne d'opinion tout à fait inattendue : celle de la réforme de l'enseignement."

Commentaires :



On connait la propagande pétainiste durant la seconde guerre mondiale, sans surprise on retrouve donc l'évocation du chant "Maréchal, nous voilà", du portrait affiché en classe et même des manuels jugés non conformes car présentant notamment une image négative de l'Allemagne. Mais saviez-vous qu'une vague d'épuration (licenciements) avait touché les enseignants jugés trop "engagés politiquement" durant cette période agitée ? Vague entraînant un recours à des enseignants retraités et à des intérimaires.

Dans cet ouvrage on découvre également plusieurs lettres dont un courrier de Pétain adressé aux enfants sur un ton paternaliste et où il les exorde à l'honnêteté (pas de tricherie) et au travail assidu. On peut ainsi mieux cerner combien la jeunesse était au coeur de ses préoccupations, peut-être par intérêt partiel pour celle-ci (il me semble évident qu'il ne s'est guère soucié de certains enfants...) mais aussi parce qu'évidemment les enfants sont plus influençables, ils sont également un outil de propagande pour toucher également les adultes, c'est particulièrement visible dans cet ouvrage :
- visites d'expositions antisémites
- éducation  patrimoniale avec images de chevaliers, saints, etc.
- appel des nécessaires économies et participation active des enfants par des collectes de journaux, chiffons, création de jardins, etc..

Cet ouvrage intéressant a cependant quelques limites présentées notamment ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire