Accéder au contenu principal

Ray Bradbury, Fahrenheit 451

Fahrenheit 451
Présentation
Montag exerce son métier de pompier sans se poser de questions : brûler des livres, les maisons qui les dissimulent est naturel. Or, une rencontre avec une jeune fille rêveuse qui s'interroge sur le pourquoi des choses bouleverse ses repères et suscite en lui un étrange désir : ouvrir un ouvrage interdit et le lire...

Extrait : 

 
"Il s'agissait simplement d'un nettoyage. D'un travail de désinfection. Chaque chose à sa place. Et vivement le pétrole [...] Sa seule présence suscitait dans les pièces vides les échos d'un blâme impitoyable et la pluie d'une fine poussière de culpabilité qui s'infiltrait en tout sens."

Pourquoi est-ce que je l'ai apprécié ?
En réalité, je l'ai à peu près autant détesté qu'aimé !
L'écriture en elle-même est agréable, les images soigneusement choisies.
Cependant, je ne regrette pas de ne pas l'avoir lu plus tôt car il est empli d'une extrême violence... La fureur, la brutalité, le désir d'écraser ou tuer l'autre, l'absence de morale et même de sentiments sont omniprésents. Certains passages ont été particulièrement difficiles à lire... Pourtant, il m'a été impossible de le laisser avant d'avoir terminé la dernière page... En effet, dans cet univers totalitaire aux règles très particulières, la rencontre avec la jeune fille ouvre une première fenêtre, comme une bouffée d'oxygène dans cet univers étouffant dominé par le feu.  Chaque détail de la nature est alors perçu avec une acuité redoublée. Ce roman se révèle finalement être une invitation à penser par soi-même et si chaque acte de violence reste perturbant, trop souvent un peu trop agressif pour moi, ils prennent leur sens avec le message délivré par Ray Bradbury.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Journée mondiale de l'autisme : Interview d'Alexandra, Asperger et fière de l'être

Aujourd'hui, 2 avril, c'est la journée mondiale de l'autisme, il n'était pas question pour l'équipe de Cultitalents de ne pas en parler. Copie de l'article ci-dessous.
Nous avons choisi de nous orienter vers le Syndrome Asperger avec Alexandra Reynaud parce que le syndrome Asperger au féminin est peu connu. Or, les éditions Eyrolles viennent tout juste de publier un livre visant à mieux le connaître! Coïncidence amusante, "Asperger et fière de l'être" est paru le même jour que mon livre "Faire l'école à la maison" et dans la même collection! Merci à Alexandra et aux éditions Eyrolles pour leur implication!


Questions au sommaire : 

1/ Tu viens de publier "Asperger et fière de l'être. Voyage au coeur d'un autisme pas comme les autres", pourrais-tu nous dire à qui s'adresse ce livre? 2/ Pourrais-tu nous parler un peu de toi lorsque tu étais enfant? Quelle petite-fille étais-tu? 3/ Quelles sont les particularit…

Etre bienveillant lorsque l'enfant est hypersensible

Enfant hypersensible, il est autiste, zébré (à haut potentiel) ou hyprasensible et/ou il a vécu des moments peu évidents. Ses besoins semblent parfois ne jamais avoir de fin. Comment être bienveillant avec lui ?