dimanche 3 janvier 2016

Sur les traces du roi Arthur

sur les traces du roi arthur

Commentaire :

 Ce livre raconte les aventures du jeune Arthur devenu roi tout en présentant régulièrement de petites particularités du Moyen Age. Une version plus récente que celle en image est disponible.
Nous l'avons trouvé intéressant :
 - pour les illustrations : cela n'est jamais désagréable lorsqu'un livre est correctement illustré et que les dessins nous font entrer dans un autre univers. Ici pas de représentations amusantes, mais des expressions précises, un bon dosage de vert et de marron pour évoquer la forêt (lieu des aventures du fameux roi Arthur),un tracé rectiligne et fluide représentatif pour moi de cet univers marqué et féru de légendes propre au Moyen Age.
- pour la qualité du texte.
- pour l'aspect légendaire. N'avez-vous jamais entendu raconter au moins une partie de l'histoire d'Arthur et Excalibur ?
Cela reste de plus une belle légende à lire ou proposer à ses enfants...
- pour l'aspect culturel : le roman arthurien datede cette époque
- pour l'aspect historique  : les faits ne sont pas réels, mais le vocabulaire, oui.

Présentation

 

"A partir de 10 ans. La nouvelle collection documentaire des Editions Gallimard Jeunesse propose de partir "sur les traces" d'un héros de légende pour s'introduire dans une période historique, découvrir des civilisations disparues et les modes de vie qui y sont attachés. Chaque volume se découpe en une dizaine de chapitres, construits autour des exploits et de l'aventure du héros du livre. Dans chaque chapitre : - les pages "récits", rédigées par des spécialistes des civilisations traversées, racontent l'histoire d'un personnage épique, avec des notes en marge pour expliquer les mots difficiles et des illustrations en couleur qui replacent le mythe dans son contexte historique ; - la double-page "documentaire" développe un thème lié à l'épopée en privilégiant les documents iconographiques pour présenter les traces (lieux, monuments, oeuvres d'art, objets usuels) laissées par ces cultures disparues. En fin d'ouvrage, l'auteur détaille ses sources et ses choix dans la double-page consacrée aux sources du récit. Si celles-ci le permettent, l'auteur travaille en effet à partir des textes originels. Sinon, il compile des sources diverses (légendes issues de la tradition orale, textes historiques, traductions). Une approche qui permet de cerner la double valeur du mythe et de l'épopée : oeuvres littéraires à part entière dotées de tous les ressorts de la fiction, ce sont aussi de précieux documents pour explorer les cultures de nos ancêtres. Le Roi Arthur, héros médiéval plein de fougue et d'idéal, régna au coeur du Moyen-Age. Sa formidable épopée prend place dans un décor de légende où forteresse imprenables alternent avec landes hostiles et forêts impénétrables. On y retrouve tous les ingrédients du récit épique médiéval : idéal chevaleresque, amour courtois, guerres, passions et trahisons, et bien sûr, sortilèges et magies. Le lecteur croisera en suivant les traces du Roi Arthur les figures majeures de la légende arthurienne : son conseiller, Merlin l'Enchanteur, la reine Guenièvre, les Chevaliers de la Table Ronde, la ténébreuse Morgane, la fée Viviane et le traître Mordred. Les pages documentaires présentent les principaux aspects de la société féodale : le rôle symbolique et économique de la forêt, l'éducation des jeunes enfants, le rôle du roi, l'art de la guerre, le statut de la femme, les règles de la courtoisie. En fin d'ouvrage, Claudine Glot présente ses sources : l'oeuvre épique de Chrestien de Troyes, mais aussi des sources plus anciennes."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire