dimanche 3 janvier 2016

Sous la Révolution française : journal de Louise Médréac- 1789/1791

Présentation :
14 juillet 1789. En écrivant ces lignes, je crois encore respirer l'odeur forte qui a enveloppé le centre de la ville. Elle provient de la Bastille, prise cet après-midi. Qui aurait pu imaginer que la fureur populaire s'attaquerait à un tel monument ? À l'atelier, il aurait été difficile de l'ignorer. Depuis le milieu de la matinée, ça n'était que clameurs, coups de fusil espacés et hurlements presque continus : "À la Bastille !" Dans le noir, à la faible lueur des chandelles, nous avons tiré l'aiguille en redoutant le pire.»Louise Médréac, âgée de treize ans, quitte son village de Bretagne pour Paris où elle entre comme apprentie couturière chez Rose Bertin, modiste de Marie-Antoinette. Tandis qu’elle s’adapte peu à peu à la vie parisienne, Louise voit la révolte gronder et assiste aux premières manifestations. Son journal se clôt avec la fuite de la famille royale à Varennes."

Commentaire :
S'il fallait choisir un seul roman historique pour cette période, ce serait celui-ci.
Avec les yeux de Louise, nous découvrons la vie des petites mains juste avant la Révolution française, les fastes de la cour, mais également la misère du peuple de Paris. Puis, le désespoir, la colère qui gronde... La prise de la Bastille, mais également les mois qui suivirent jusqu'à la fuite des Tuileries par le roi et la reine.
Pas de romantisme à outrance, une vision à la fois réaliste et "soft", des choix différents pour les protagonistes. Bien sûr tout cela reste romancé, mais cet ouvrage est vraiment intéressant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire