Accéder au contenu principal

Sous la Révolution française : journal de Louise Médréac- 1789/1791

Présentation :
14 juillet 1789. En écrivant ces lignes, je crois encore respirer l'odeur forte qui a enveloppé le centre de la ville. Elle provient de la Bastille, prise cet après-midi. Qui aurait pu imaginer que la fureur populaire s'attaquerait à un tel monument ? À l'atelier, il aurait été difficile de l'ignorer. Depuis le milieu de la matinée, ça n'était que clameurs, coups de fusil espacés et hurlements presque continus : "À la Bastille !" Dans le noir, à la faible lueur des chandelles, nous avons tiré l'aiguille en redoutant le pire.»Louise Médréac, âgée de treize ans, quitte son village de Bretagne pour Paris où elle entre comme apprentie couturière chez Rose Bertin, modiste de Marie-Antoinette. Tandis qu’elle s’adapte peu à peu à la vie parisienne, Louise voit la révolte gronder et assiste aux premières manifestations. Son journal se clôt avec la fuite de la famille royale à Varennes."

Commentaire :
S'il fallait choisir un seul roman historique pour cette période, ce serait celui-ci.
Avec les yeux de Louise, nous découvrons la vie des petites mains juste avant la Révolution française, les fastes de la cour, mais également la misère du peuple de Paris. Puis, le désespoir, la colère qui gronde... La prise de la Bastille, mais également les mois qui suivirent jusqu'à la fuite des Tuileries par le roi et la reine.
Pas de romantisme à outrance, une vision à la fois réaliste et "soft", des choix différents pour les protagonistes. Bien sûr tout cela reste romancé, mais cet ouvrage est vraiment intéressant.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou.

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.
La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).
L'annonce est déjà faite, la détermination est affichée : à partir de 2019, tous les enfants de 3 ans et plus seront concernés par l'obligation d'instruction.
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).
A titre indicatif, en 2015/2016, 97,6 % des enfants étaient scolarisés en France (source), seulement 11,9 % des petits de 2 ans, ce qui, selon moi, est une bonne chose. 

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispe…

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …

Un sondage pour les familles sans école (clos)

Aujourd'hui je vous propose un sondage réservé aux familles sans école ou qui envisagent de l'être. Attention si CNED réglementé je vous demande de ne pas le compléter. En effet, le CNED réglementé ne subit pas les mêmes contrôles et nécessite l'autorisation de l'inspecteur d'académie. Je pense que pour bien représenter l'instruction en famille (avec le CNED réglementé, il s'agit d'instruction à domicile), pour éviter un nouvel amalgame qui justifierait une fois encore le rognage de droits, il est important d'obtenir un cliché sur l'instruction en famille et les cours par correspondance (CNED libre et autres cours).

L'intérêt de ce sondage est de :
- poursuivre le travail d'information auprès du grand public que je me suis fixé
- casser les préjugés, idées préconçues erronées de certains élus
- fournir un outil pour réagir face aux nouvelles menaces contre l'instruction en famille

Le sondage est à retrouver ici. Les questio…