Accéder au contenu principal

"Dyslexie, une vraie-fausse épidémie" par Colette Ouzilou


Présentation éditeur de Dyslexie, une vraie fausse épidémie

« Depuis une vingtaine d’années surtout, l’orthophoniste se heurte à des pratiques pédagogiques malencontreuses qu’il est amené à redresser. Le lecteur trouve ici les conclusions d’une orthophoniste qui exerce depuis près de trente ans dans des CMPP (centres mécico-psycho-pédagogiques) et en cabinet libéral, et qui a travaillé avec plusieurs générations d’enfants. Son expérience lui a permis de dégager des causes majeures d’échec et de trouver des voies thérapeutiques efficaces qui s’imposent dans la prévention de l’échec scolaire le plus banal et le plus grave, celui de la lecture. L’auteur propose ici de suivre un parcours cohérent et logique, une pédagogie avec des étapes rigoureuses, stables, sécurisantes pour le maître comme pour l’élève, qui redonne à ce dernier le goût de l’effort par la découverte active. Cet ouvrage pédagogique propose un cheminement simple à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Il s’adresse à tous les parents et enseignants qui veulent lutter contre l’échec scolaire dès les premières années de CP et qui veulent réapprendre aux enfants à apprendre. »

Commentaires

Autrefois on disait des enfants en difficulté qu’ils étaient paresseux ou idiots, aujourd’hui au moindre souci, et souvent avec les meilleures intentions…, on pense dyslexie, oubliant alors que l’enfant n’est peut-être pas prêt ou que la méthode utilisée peut être en cause.

Selon Colette Ouzilou sur des centaines d’enfants rencontrés seule une quinzaine d’entre eux seraient dys…
Et si je ne suis pas en accord avec toutes ses idées- par exemple la théorie de mimétisme où les enfants en difficulté copieraient des parents qui étaient en difficulté (pourquoi ne pas tout simplement considérer que la génétique pourrait être en cause), cet ouvrage mérite le détour  à plusieurs titres :
  • parce qu’elle remet en cause l’étiquetage précoce et souvent erroné.
  • parce qu’elle donne quelques pistes pour régler certains soucis.
  • parce qu’elle insiste sur la nécessité de régler les soucis ORL. Un enfant qui entend mal peine à entrer dans la lecture. Or les petits soucis ORL (otites notamment) sont fréquents chez les petits.
  • parce qu’elle pointe également de nombreuses erreurs liées à une présentation scolaire inadéquate et l’importance de termes précis.
Tâchons de prendre en compte ces idées et toutes celles de ceux qui tirent la sonnette d’alarme contre des méthodes inadaptées : Colette Ouzilou bien sûr, mais également Elizabeth Nuyts ou Marc-Olivier Sephiha. L’objectif n’est-il pas d’aider tous les enfants qu’ils soient dys ou non?

Dys ou non, adaptons-nous à eux et donnons du temps.



Et n'oubliez pas de vous abonner à la newsletter pour ne manquer aucun billet ! ☺

Posts les plus consultés de ce blog

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Journée mondiale de l'autisme : Interview d'Alexandra, Asperger et fière de l'être

Aujourd'hui, 2 avril, c'est la journée mondiale de l'autisme, il n'était pas question pour l'équipe de Cultitalents de ne pas en parler. Copie de l'article ci-dessous.
Nous avons choisi de nous orienter vers le Syndrome Asperger avec Alexandra Reynaud parce que le syndrome Asperger au féminin est peu connu. Or, les éditions Eyrolles viennent tout juste de publier un livre visant à mieux le connaître! Coïncidence amusante, "Asperger et fière de l'être" est paru le même jour que mon livre "Faire l'école à la maison" et dans la même collection! Merci à Alexandra et aux éditions Eyrolles pour leur implication!


Questions au sommaire : 

1/ Tu viens de publier "Asperger et fière de l'être. Voyage au coeur d'un autisme pas comme les autres", pourrais-tu nous dire à qui s'adresse ce livre? 2/ Pourrais-tu nous parler un peu de toi lorsque tu étais enfant? Quelle petite-fille étais-tu? 3/ Quelles sont les particularit…

Etre bienveillant lorsque l'enfant est hypersensible

Enfant hypersensible, il est autiste, zébré (à haut potentiel) ou hyprasensible et/ou il a vécu des moments peu évidents. Ses besoins semblent parfois ne jamais avoir de fin. Comment être bienveillant avec lui ?