Accéder au contenu principal

Dyscalculie ou besoin de manipuler ?

Dyscalculie, besoin manipuler
Comme vous le savez j'accompagne scolairement plusieurs enfants or récemment encore je me suis trouvée face à un enfant qui avait échoué à son contrôle... Lorsque j'ai voulu faire le point sur ses connaissances, je me suis aperçue qu'il savait réciter parfaitement la règle mais qu'il n'avait pas compris cette règle (hauteurs dans un triangle)... donc nécessairement dès que la règle n'était plus écrite exactement de la même manière, dès qu'il s'agissait de chercher une hauteur, il était perdu... C'est une des raisons qui font qu'un enseignant a évoqué une dys...
Pour ma part, j'étais convaincue qu'il n'était pas concerné, les signes ne correspondaient pas... mais il me semblait évident qu'il avait un besoin réel de manipuler et de "se raconter une histoire".

Aussi j'ai tout repris.


Première étape : triangle tracé. Deuxième étape, on fait glisser l'équerre comme si on s'asseyait sur une corde et on cherche à rester la tête droite jusqu'au sommet opposé. L'histoire l'amuse d'autant que je rajoute quelques détails.
Deuxième hauteur : il est perdu. Je reprends l'histoire et lui précise que s'il ne reste pas sur la corde, il risque de se casser le bout du nez et que les crocodiles n'en feront qu'une bouchée ! Il rit. Il cherche et trouve !
Troisième hauteur : il est re-perdu... je recommence mon histoire et lui demande de compléter, il s'empresse de le faire et trouve !
Plusieurs essais sont nécessaires, toujours dans la bonne humeur, en changeant de couleurs et d'outils (équerre imaginée à partir d'une feuille notamment).
Et nous passons maintenant aux hauteurs qui sortent du triangle ! Sic ! Et bien la corde manque, hop, jouons les araignées et lançons notre fil pour pouvoir continuer d'avancer, on glisse de nouveau comme sur une luge montée sur une corde (mieux vaut faire attention de ne pas tomber ! une luge sur une corde, limite casse-cou là !).
Plusieurs essais. Lui, moi (il m'explique).

Et bilan quelques temps plus tard : il n'a rien oublié ;)
C'est la différence entre un enfant dys et un enfant non dys : malgré des approches variées et des manipulations, les difficultés persistent. Pour un enfant kinésique, les connaissances s'ancrent.  :)
Manipulons, vous dis-je ;)

Comment identifier la dyscalculie ici.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Réforme du Brevet (DNB) 2017

ATTENTION : Le brevet change pour 2018

Si votre jeune souhaite s'y présenter, les inscriptions ont lieu à l'automne sur le site de votre académie, il importe alors d'être vigilant car la durée est parfois très courte (15 jours dans mon académie).

A partir de juin 2017 l'examen change !

350 points minimum pour valider le brevet, 700 points maximum possible.
Concrètement les épreuves des candidats individuels au brevet seront Des écrits en Français/Histoire/Géographie et Enseignement moral et civique: 3h de questions pour toutes ces matières et 2 H en françaisDes écrits en Mathématiques, physique/chimie, sciences de la vie et la Terre et technologie: 2h en mathématiques et, selon les années, 2 matières évaluées parmi les 3 autres matières notées (1h). Un écrit de langues pendant 1h30 (voir ci-dessous)Un oral de 15 mn portant sur les EPI (cf ci-dessous)

Descriptif des épreuves

Journée mondiale de l'autisme : Interview d'Alexandra, Asperger et fière de l'être

Aujourd'hui, 2 avril, c'est la journée mondiale de l'autisme, il n'était pas question pour l'équipe de Cultitalents de ne pas en parler. Copie de l'article ci-dessous.
Nous avons choisi de nous orienter vers le Syndrome Asperger avec Alexandra Reynaud parce que le syndrome Asperger au féminin est peu connu. Or, les éditions Eyrolles viennent tout juste de publier un livre visant à mieux le connaître! Coïncidence amusante, "Asperger et fière de l'être" est paru le même jour que mon livre "Faire l'école à la maison" et dans la même collection! Merci à Alexandra et aux éditions Eyrolles pour leur implication!


Questions au sommaire : 

1/ Tu viens de publier "Asperger et fière de l'être. Voyage au coeur d'un autisme pas comme les autres", pourrais-tu nous dire à qui s'adresse ce livre? 2/ Pourrais-tu nous parler un peu de toi lorsque tu étais enfant? Quelle petite-fille étais-tu? 3/ Quelles sont les particularit…