jeudi 7 janvier 2016

Des tragédies classiques pour découvrir le XVIIe S et l'Antiquité : Racine

Présentation d'Andromaque :
"Fin d’une guerre où l’on crie malheur aux vaincus. Prise d’otages. Chantage sur un enfant. Complot. Manipulation. Passions trahies et noyées dans le sang. Fanatisme. Folie. Bain de sang final. Des horreurs d’aujourd’hui ? Non. C’est le résumé de la tragédie Andromaque, sur les suites de la guerre de Troie, qui lance, en 1667, la grande carrière de Racine. Ici, il est impossible à la fois d’aimer et d’être aimé, de posséder et l’amour et le pouvoir. Une tragédie de tous les temps."

Présentation de Phèdre :
"En 1677, Phèdre, la dernière grande tragédie de Racine, met en scène la mythique descente aux enfers d'une incomprise. Vouée au malheur par son hérédité, Phèdre aime sans espoir son beau-fils Hippolyte. Lorsque son mari, Thésée, revient, il envoie injustement son fils à la mort. On assiste alors à l'empoisonnement d'une femme à la fois innocente et coupable. Ironie tragique qui démontre à quel point l'amour peut se vivre comme une malédiction."

A réserver aux bons lecteurs. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire