Accéder au contenu principal

Château de Versailles




Août 2012, départ très matinal pour Versailles !

Sur le net, on conseillait d'acheter les billets auparavant afin d'éviter d'attendre trop longtemps, ce que nous avons donc fait. Nous avons ainsi évité une file d'attente sur deux. Malgré tout, pour une arrivée à 9h30, il a fallu trépigner patienter jusqu'à 11h pour entrer dans le château... Enfin dans les lieux, nous laissons nos sacs de nourriture à l'accueil. Nous apprendrons plus tard que toute sortie du château est définitive (y compris pour récupérer quelque chose à la consigne- mieux vaut donc avoir prévu une petite bouteille d'eau) . Or, il n'est pas possible de manger dans celui-ci (sauf cafétéria). Nous déjeunerons donc à près de 14 heures... Heureusement, étant donné notre réveil matinal, nous avions goûté à 10 heures !
A l'intérieur un joli château à découvrir, beaucoup plus petit que nous n'imaginions. Nous connaissions le Louvre, nous pensions qu'il était plus imposant. Par contre les jardins sont vraiment très grands ! 
Beaucoup, beaucoup de monde... Beaucoup, beaucoup de photographes qui se placent devant des oeuvres et empêchent parfois de bien les découvrir. Beaucoup de bruit.  Des bousculades. Au Louvre aussi d'ailleurs! Un homme a manqué de m'envoyer voler quelques escaliers plus bas tant il se précipitait sans regarder autour de lui, il ne sera pas le seul... Plus les enfants sont petits, moins on prend garde à eux, tant pis pour les pieds écrasés et les sacs dans le nez. 
Vous aimez attendre ? Tant mieux ! Vous attendrez aussi pour les sanitaires si vous êtes une fille... A moins que vous n'ayez été victime d'un malaise à cause de l'odeur d'urine, mais surtout résistez, il serait dommage de vous priver des "oeuvres d'art éphémères" qui vous attendent dans les toilettes...

Ces différents inconvénients ne nous ont pas vraiment permis d'apprécier notre visite. Certes Versailles est joli et intéressant mais certainement pas à voir en août lorsqu'on n'aime ni les bousculades ni être pressé par la foule. 

Heureusement il nous restait les extérieurs à découvrir : 
-   Les jardins à la française, des statues, des fontaines (parfois sans jets d'eau) vous attendent ici et là et puis, il faut reconnaître qu'ils sont très impressionnants. 
Ce jour-là un supplément était toutefois demandé pour cause de jardins musicaux (à savoir, les jardins sont gratuits lorsqu'aucune animation n'est prévue) : 6,50 € pour les enfants et 7,50 € pour les adultes ou passeport permettant de tout voir (vous pourrez difficilement y parvenir en une journée). Nous attendions des musiciens ici et là... Ce sont des haut-parleurs que nous avons eus... le supplément ne nous paru pas justifié. 
- Les Trianons : faute d'énergie et de temps nous ne les visitâmes pas.
- Le domaine de Marie-Antoinette : et là nous fûmes enchantés ! Propulsés dans un autre univers de calme, de repos et de douceur.   Une parenthèse enchantée, en dehors du temps,  au milieu/en dehors du clinquant et du bruit !  

 Le château est ouvert toute l'année sauf le lundi, les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.
 Tarifs: 15€.
Plus d'informations sur le site du château de Versailles ici.

Un jeu de piste proposé par Enseigner/partager là.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou.

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.
La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).
L'annonce est déjà faite, la détermination est affichée : à partir de 2019, tous les enfants de 3 ans et plus seront concernés par l'obligation d'instruction.
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispensable pour un meilleur langage des enfants... Chouette encore plus d'enfants envoyés très tôt chez l'orthophoniste car ne rêvons pas, les petites cases suivront, …

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …