Accéder au contenu principal

Vidéo du lundi : Le besoin de nature pour les enfants

Selon un sondage réalisé en 2015, 96 % des français perçoivent la nature comme un lieu de bien-être et de ressourcement.
Différentes études leur ont donné raison. Ainsi, l'impact positif de la nature sur notre santé physique et psychique est avéré !
 
Pour les enfants, c'est encore plus vrai.

Nature et enfance, quelques pistes de réflexion

  • Ainsi, le Dr Marc Niewenhuijsen a mis en évidence que l'attention cognitive et la mémoire de travail étaient bien meilleures dans les écoles où la végétation était la plus importante (étude sur 36 écoles de Barcelone).
  • Le Dr Melissa Lem de Toronto affirme que passer du temps dans la nature est essentiel au bon développement de l'enfant, sur le plan psychologique et physique.
  • Un bon développement cognitif dépendrait d'un contact suffisant avec la nature. Des spécialistes émettent l'hypothèse que le manque de nature pourrait être une des causes de problèmes d'apprentissage.
  • Des écoles finlandaises avec séances en pleine nature ont mis en évidence les bienfaits de ces séances (lien).
  • En Suisse, Sarah Wauquier expérimente des classes pleine nature.
  • Ailleurs les initiatives se multiplient et un projet "La nature dans mon école,  mon collège, mon lycée, la cour" a été lancé! 
  • Charlotte Mason, pédagogue britannique, insistait sur l'importance de la nature et proposait plusieurs heures par jour à l'extérieur de la maison !
Or, aujourd'hui, les enfants passent de moins en moins de temps au contact de la nature (la nature ne signifiant pas uniquement la forêt, mais aussi le fait de prendre soin d'une plante, de contempler un paysage, etc.). Le réseau Ecole et Nature invite a réfléchir et agir afin d'éviter ou contrer le Nature deficit disorder ou Syndrome du manque de nature.

Syndrome du manque de nature

Le Nature deficit disorder a été mis en évidence par Richard Louv. Il s'est ainsi alerté de différents problèmes rencontrés par les enfants. Aux USA, les enfants de 8 à 18 ans passent en moyenne 7h30 par jour devant les écrans (télévision, ordinateur, tablette, à la maison ou à l'école) ! En France, pour la même tranche d'âge, ils passent 4 h30 devant les écrans. Le rapport de l'académie des sciences nous alerte car cette absence de nature associée à un temps de présence conséquent devant les écrans engendre chez les enfants des problèmes de surpoids, un déficit de l'attention et de concentration, une entrave au développement du langage, un manque de sommeil, moins de communication familiale (les "accros" n'ont plus le temps de parler) et un stress plus grand.
En effet, si les écrans ne sont pas un instrument diabolique, leur utilisation conséquente n'est pas anodine.

Bienfaits de la nature

Une étude a révélé qu'une promenade de 50 minutes dans la nature pour un enfant souffrant de TDA (Trouble du Déficit de l'Attention) augmente de 20 % sa mémoire de travail et sa concentration !
Attention, mémoire de travail et concentration sont également meilleures chez les enfants bénéficiant de contacts réguliers avec la nature.
De plus, une promenade au contact de la nature permet de lutter contre le stress.
Alors qu'attendons-nous ? Cultivons des plantes vertes, un potager lorsque c'est possible, promenons-nous dans les espaces verts, revenons à nos racines, n'oublions pas que l'humain a longtemps évolué au contact de la nature, ce besoin est dans nos gênes. Nous appartenons au monde nature.

Ce besoin est cité dans le module 2 de ma formation. Pour aller plus loin, mieux accompagner votre enfant, développer une pédagogie positive et efficace, inscrivez-vous à ma formation "Motiver son enfant- L'aider à se concentrer" en cliquant ici.

Vous pouvez également découvrir là notre kit nature complet (coup de coeur de nos utilisateurs) : au programme une histoire, des activités pluridisciplinaires et des jeux.

Merci d'avoir lu cet article et à très bientôt !
 
Pour ne manquer aucun article, inscrivez-vous à la newsletter en haut, à droite du blog.
En vous abonnant à la newsletter de Des ailes pour apprendre (là), vous recevrez également un extrait gratuit, des informations et offres exclusives de ma société.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou.

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.
La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).
L'annonce est déjà faite, la détermination est affichée : à partir de 2019, tous les enfants de 3 ans et plus seront concernés par l'obligation d'instruction.
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispensable pour un meilleur langage des enfants... Chouette encore plus d'enfants envoyés très tôt chez l'orthophoniste car ne rêvons pas, les petites cases suivront, …

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …