lundi 24 avril 2017

Pourquoi j'ai choisi de développer Apprendre avec bonheur


J'ai coutume de dire qu'un grain de sable n'est pas toujours anodin. Ce n'est pas parce qu'il semble insignifiant qu'il ne contribuera pas à changer les choses.
Aujourd'hui, j'ai opté pour des galets multicolores afin d'illustrer nos diversités.
Diversités au sein de l'instruction en famille, mais également diversité au monde.

Certains d'entre vous m'ont suivie sur Au bonheur d'apprendre, mon blog crée à l'automne et auquel j'ai renoncé puisque j'amorce un nouveau virage. Devenir maman et instruire mes enfants ont été des écoles extraordinaires pour apprendre à m'adapter, à suivre mon coeur...

Au bonheur d'apprendre avait deux objectifs : partager plus d'outils avec un maximum de personnes, y compris celles et ceux qui fuiraient ce blog, en raison d'a-priori ou de craintes que je cherche à convertir à l'IEF (ce qui n'a jamais été mon intention, je suis pour la diversité des choix) ; et développer une activité professionnelle (on ne peut hélas vivre d'amour et d'eau fraiche). Avec Au bonheur d'apprendre, je voulais libérer chacun, je voulais communiquer plus, partager plus d'outils.

On m'a proposé une association, Cultitalents est née. Je ne sais pas si le chemin ensemble sera long, j'ai mille et un projets, certains projets sont communs.

Finalement, j'ai choisi d'abandonner Au bonheur d'apprendre afin de réaliser mes projets, afin d'apporter ma pierre à l'édifice. Négliger Apprendre avec bonheur afin de faire vivre mes différents blogs équitablement, utiliser un autre site pour des idées communes, c'était un peu nier qui je suis, manquer une opportunité de mieux faire connaître l'instruction à domicile, nier tout ce que celle-ci m'a apporté dans ma pratique.
Apprendre avec bonheur est mon fil conducteur. Tout a vraiment commencé avec l'instruction en famille. J'ai choisi d'écrire à ce propos afin de mieux faire connaître notre réalité, afin qu'un jour, je l'espère, on estime notre choix comme tout aussi légitime qu'un autre, afin que les préjugés s'estompent jour après jour, afin qu'on ne pose plus cette question qui n'est jamais posée à un enfant même très isolé "et la socialisation alors?" comme si apprendre à la maison coupait de tout, comme si apprendre à la maison était seulement une question de "socialisation".
Sur Apprendre avec bonheur, je pense continuer de mettre en lumière l'un ou l'autre de vos articles afin de mieux présenter nos diversités. 

De plus, afin de vous permettre de retrouver plus facilement les informations clés, j'ai crée Faire l'école à la maison ainsi qu'une page Facebook liée. Bien sûr, ces pages me permettront également de partager mon actualité d'auteure. Je ne suis pas pour autant devenue vénale. Je partage depuis dix ans. Pendant plus de 9 ans, j'ai partagé des supports que j'avais créés, j'ai conseillé, rassuré, écouté, guidé, gratuitement. Je continue. Evidemment la poursuite de mon engagement passe aussi par un soutien financier parce que j'ai deux jeunes qui ont besoin de mon soutien financier pour vivre, parce que moi-même, j'ai besoin d'avoir de vrais revenus. Le "fric", ce n'est pourtant pas mon objectif premier. Je gagnerai sans doute mieux ma vie en développant un soutien scolaire auprès des enfants à profil particulier ; en effet, à plusieurs reprises, on m'a proposé une association parce qu'on était impressionné par la qualité de mon travail. Je compte partager plus pour accompagner plus d'enfants. L'instruction à domicile n'est pas mon seul cheval de bataille. ☺

Aujourd'hui comme hier, je suis impliquée auprès des enfants, des familles.
Il est possible que dans les jours à venir, d'autres pages s'ajoutent. J'avance jour après jour, m'adaptant aux besoins qu'il me semble ressentir, comme je le fais depuis plus de 10 ans. 




Découvrez mes livres sur l'instruction en famille : 

Ici, inscription à la newsletter pour ne manquer aucun billet (si le cadre ne s'affiche pas, supprimez addblock le temps de valider) :

2 commentaires:

  1. je te suis depuis de nombreuses années , et je te remercie pour tout , tu es un vrai guide , un exemple ,et en ces moments ou l ief est bousculé et nos droits diminues , tu apportes beaucoup je pense aux parents qui ne sont pas pret a faire " l école à la maison " comme si ont y été
    isa

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton commentaire Isa, il me touche beaucoup. <3

    RépondreSupprimer