Accéder au contenu principal

Unschooling, un univers inconnu, attirant et effrayant..


Depuis le film-reportage de Clara Bellar, Etre et devenir, l'intérêt et l'engouement pour le unschooling ne cesse de croître au point parfois que ceux qui ne connaissent pas l'instruction à domicile imaginent qu'il existe seulement deux réalités : le unschooling et les cours par correspondance.

Entre les deux, il existe pourtant de nombreuses autres réalités et c'est tant mieux! Pourquoi chacun d'entre nous devrait-il faire le même choix? ☺
Retrouvez ici les différents visages de l'IEF.

Aujourd'hui, pourtant j'aimerais vous parler encore du unschooling. ☺
En effet sur le blog, vous pouvez retrouver là, ma rubrique sur le unschooling et plus particulièrement mes deux billets intitulés :
- Le unschooling, c'est quoi?
- Notre pratique de libre-schooleuses
Aujourd'hui sur Graines de Vulpin (lien), je vous invite à découvrir un article très complet.
De leur côté, Mes petits grains avancent "Sur le chemin du unschooling"

Et je confirme: nous ne vivons pas nus et dans une grotte. ;)
Pour continuer dans les clichés, je réponds à ceux proposés ici par Echappés du bocal :


1. Ils se baladent souvent pieds nus, été....... comme hiver. Oui, nous sommes des adeptes des pieds nus. ☺ C'est bon pour la circulation sanguine d'abord.

2. Leur QG est la médiathèque ou la ludothèque. Oui, surtout pour L. !

3. Ils vivent et respirent livres: Idem. Avec une maman auteure, elles sont de toute façon tombées dans la marmite quand elles étaient... dans mon utérus!

4. Etudient en pyjamas- C'est arrivé, notamment parce qu'on rebondit sur chaque demande quand on est libre-schooleur. Plus fréquent encore déguisées!

5. Ont visité tous les musés du secteur - A peu près et plus encore ☺

6. Ils ont leur propre look - C'est vrai et on assume. ☺ Le principal nous semble être une question d'harmonie, pas de mode.

7. Leur parents se sentent souvent concernés par la composition de leur nourriture, des vêtements ou même du livre qu'ils sont en train de lire. Logique puisque je m'intéresse à elles. Maintenant je ne sais pas toujours ce qu'elles font, lisent, etc., ça les regarde.

8. Ils n’utilisent pas la "plouf" pour démarrer un jeu. ça dépend(ait).

9. Font des trucs étranges avec leurs mains: des couronnes de fleurs, des œuvres éphémères à partir de tout et rien - En effet, même si nos mains à nous sont parfois récalcitrantes, nous aimons imaginer, créer.☺

10. Leur vocabulaire n'est pas richement pourvu de jurons vulgaires. C'est vrai, même si parfois certains s'échappent, oups!

11. Lorsque tu leur parles de science c'est comme si tu avais ouvert la boîte de pandore. Ils ont un avis sur la question, de nombreuses interrogations et milles anecdotes sur le sujet. Pas faux, même si moins vrai aujourd'hui.

12. Il leur arrive d'étudier à pas d'heure et pourtant ils ne préparent aucun examen. Etudier ou apprendre? Etudier suppose normalement un apprentissage scolaire. Là, sans examen, pas de motivation pour étudier à pas d'heure. Par contre pour apprendre, il n'y a pas de limites!

13. Leurs cheveux sont rarement coupés- Vrai :) J'épointe et pis c'est tout.

14. Le seul bus scolaire qu'ils connaissent est "le bus magique". Pas tout à fait vrai. L'aînée a testé les voyages scolaires dans une autre vie. La cadette a adoré les "Bus magique". ;)

15. leur chambre a toujours un grand projet en chantier à base de kapla ou de lego. Plus maintenant, mais je confirme chantier de dessins pour l'une, de livres, de projets pour l'autre.

16. Ils ont vu l'intégralité des "c'est pas sorcier"- Vrai ou à peu près. ☺

17. Tous les modèles de cabanes n'ont plus aucun secret pour eux. Je doute qu'on puisse en faire le tour, mais une chose est certaine, elles en ont exploré un certain nombre!

18. Ils ne voient le médecin qu'en cas de danger mortel -
Danger mortel, je n'irai pas jusque là,  mais en cas de nécessité (fièvre durable, plus de 2 jours, etc) ou certificat pour le sport, c'est vrai.

19. Leurs amis sont dans toutes la France et même à l'étranger. Tout à fait. :) Et rarement de la même année. ;)

20. Ils ont un avis sur les méthodes pédagogiques. Oui ☺

21. Ils savent cuisiner. Oui ☺(sauf le papa, lol)

22. Ils sont tout le temps en retard - Faux.

23. Pour eux les activités ne commencent pas avant 10h et encore.... ça arrive, ça dépend de la fatigue, de l'âge (les ados ont du mal à émerger à 7 heures lorsqu'on les laisse vivre à leur rythme naturel), des projets.

24. Leurs meilleurs amis sont débat, bienveillance et tolérance- Vrai.

25. Un sujet passionnant finira forcément en lap book pour l'inspecteur- Faux, elles n'ont jamais aimé les lapbooks, pas le temps... elles avaient le sentiment qu'il y avait mieux à faire. Et puis pas l'envie surtout (découper, coller, etc.).


Ici, inscription à la newsletter pour ne manquer aucun billet :

Commentaires

  1. J'objectionne
    - pas de pyjamas, juste des costumes
    - maman ne sait pas cuisiner (mais papa oui)
    - nous détestons être en retard (et voir les autres arriver en retard)
    - nous n'aimons pas les lapbook
    Pour les pieds-nus ma fille aimerait bien, mais elle me donne trop froid, donc c'est interdit en ma présence.

    RépondreSupprimer
  2. Ah tu es encore dans la phase déguisements ! :))
    Vais finir par croire que mon chéri est le seul à ne pas approcher d'une casserole. ;)
    Pour les pieds nus, lol! Dans la nouvelle maison, je n'ai plus le chauffage au sol donc mes pieds ont parfois des frissons, ils sautent alors dans des chaussons, mais finalement peu et les miss continuent de bouder les chaussons. ;)
    Bonne nuit Tiphanya!

    RépondreSupprimer
  3. Très drôle tout ça moi qui vient de faire l'expérience du unschooling "à l'insu de mon plein gré", on va dire !

    Bah, ça marche, c'est même plutôt cool comme truc...
    Cela dit, je ne suis pas certaine que tout(e)s ici s'y seraient adapté(e)s. Je pense que chaque enfant sait ce qui est bon pour lui dans le fond.

    Ici, jamais de chaussons non plus et ils n'aiment pas être en retard non plus. Et plein d'autres choses (comme les livres littéralement greffés au bout de leurs bras, les projets en pagaille, les musées visités et revisités...).

    Ouais, le unschooling, c'est cool !!!

    Bonne journée. Valérie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce retour Valérie pour les idées reçues et unscho ! :) Et yep un nouvel unschooling réussi chez nos grands! :) Bravo encore à ta miss!
      Très bonne journée!

      Supprimer
  4. ..."moi qui viens...", c'est mieux comme ça !!!

    Valérie.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Réforme du Brevet (DNB) 2017

ATTENTION : Le brevet change pour 2018

Si votre jeune souhaite s'y présenter, les inscriptions ont lieu à l'automne sur le site de votre académie, il importe alors d'être vigilant car la durée est parfois très courte (15 jours dans mon académie).

A partir de juin 2017 l'examen change !

350 points minimum pour valider le brevet, 700 points maximum possible.
Concrètement les épreuves des candidats individuels au brevet seront Des écrits en Français/Histoire/Géographie et Enseignement moral et civique: 3h de questions pour toutes ces matières et 2 H en françaisDes écrits en Mathématiques, physique/chimie, sciences de la vie et la Terre et technologie: 2h en mathématiques et, selon les années, 2 matières évaluées parmi les 3 autres matières notées (1h). Un écrit de langues pendant 1h30 (voir ci-dessous)Un oral de 15 mn portant sur les EPI (cf ci-dessous)

Descriptif des épreuves

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Journée mondiale de l'autisme : Interview d'Alexandra, Asperger et fière de l'être

Aujourd'hui, 2 avril, c'est la journée mondiale de l'autisme, il n'était pas question pour l'équipe de Cultitalents de ne pas en parler. Copie de l'article ci-dessous.
Nous avons choisi de nous orienter vers le Syndrome Asperger avec Alexandra Reynaud parce que le syndrome Asperger au féminin est peu connu. Or, les éditions Eyrolles viennent tout juste de publier un livre visant à mieux le connaître! Coïncidence amusante, "Asperger et fière de l'être" est paru le même jour que mon livre "Faire l'école à la maison" et dans la même collection! Merci à Alexandra et aux éditions Eyrolles pour leur implication!


Questions au sommaire : 

1/ Tu viens de publier "Asperger et fière de l'être. Voyage au coeur d'un autisme pas comme les autres", pourrais-tu nous dire à qui s'adresse ce livre? 2/ Pourrais-tu nous parler un peu de toi lorsque tu étais enfant? Quelle petite-fille étais-tu? 3/ Quelles sont les particularit…