Accéder au contenu principal

Nourrir sa créativité artistique


Au sommaire 

La créativité naturelle de l'enfant
Pourquoi l'encourager à créer
Des idées pour créer
Présentation de "Dessiner des mangas pas à pas"

 La créativité naturelle de l'enfant



L'enfant est naturellement créatif.
Il teste, il s'exprime, il transforme, il crée.
Très tôt il s'empare des crayons, il gribouille avec de l'herbe écrasée dans sa main, il laisse son empreinte, nombreux sont ainsi les parents à frotter le mur ou le sol témoins de l'expression naturelle du petit.
Il bricole en agençant ce qu'il trouve dans son environnement, il vous invite à vous extasier devant sa jolie tour, devant euh... la construction aléatoire- l'oeuvre d'art qu'il vient de réaliser.
Créer, c'est dessiner, chanter, danser, bricoler, édifier, imaginer un récit écrit, imaginer une historie, cuisiner et bien d'autres choses encore.
L'enfant crée pour construire, par mimétisme, pour laisser une trace et puis de plus en plus souvent (plus encore s'il y est encouragé) par goût esthétique (son beau ou son appréciation personnelle pouvant être différente de la vôtre bien entendu ☺). 


Pourquoi l'encourager à créer


On pourrait se dire qu'il n'y a pas besoin de nourrir la créativité de l'enfant, que celle-ci se nourrira spontanément, que l'art n'est pas si important en grandissant.
Je ne suis pas de cet avis.
Combien d'enfants ne dessinent plus en grandissant? A l'école très vite il n'y a plus de temps pour le dessin et seuls les enseignants passionnés proposent encore des moments d'expression plastique.
Vous doutez du goût des enfants pour l'expression artistique ? Combien n'aiment pas au moins le spectacle de fin d'année? De dessiner? Chanter? Danser ?
L'art fait partie intégrante de l'enfant, elle fait partie intégrante de l'être humain. Ainsi vous-mêmes appréciez-vous de créer?
Il est peu probable que vous me répondiez "non" même si tout le monde n'aime pas dessiner (peut-être aussi parce que trop tôt coupé de cet élan créatif), il est rare que danser, chanter ou nous exprimer de manière créative dans un domaine x ou y ne nous intéresse pas. Ainsi mon mari ne dessine pas, il ne chante pas, il ne danse pas mais il bricole énormément, il démonte, imagine une solution et crée un nouvel objet ou un nouveau mode de fonctionnement. la créativité est partout!

Créer, c'est :
  • S'exprimer. Exprimer son monde intérieur, exprimer ce qu'on ressent, évacuer parfois des sentiments plus difficiles à vivre. C'est aussi exprimer son bonheur de vivre. 
  • Communiquer. Partager une émotion, offrir un autre regard, ouvrir l'horizon. 
  • Développer son esprit créatif : plus on crée, plus on a envie de créer. 
  • Aiguiser son regard sur le monde : plus nous regardons, plus notre regard s'aiguise, plus nous sommes susceptibles d'adopter un point de vue différent, d'évoluer.
  • Trouver de nouvelles idées, devenir inventeur/inventrice. Lire, écrire, calculer, c'est bien, ça me semble indispensable. Mais les découvreurs, les inventeurs/inventrices étaient-ils systématiquement les lecteurs ou calculeurs les plus précoces? Pour ma part je pense qu'en sacrifiant un temps artistique au profit d'un temps scolaire, on éteint ou on met en veille une petite flamme, la petite flamme innovante. Encourager la créativité est indispensable pour imaginer des solutions innovantes, pas seulement pour créer une oeuvre d'art. Etre créatif, ce n'est pas forcément être artiste, c'est voir et imaginer les choses d'une manière unique.
  • Se sentir bien : lorsqu'on explore sa créativité, celle-ci peut s'exprimer dans le bonheur ou parfois dans la souffrance. Mais en règle général on en ressort ensuite soulagé(e) ! Ce n'est pas pour rien si les activités mandalas et autre emportent de plus en plus de succès. ☺
  • Développer de nouvelles capacités : Développer de nouvelles capacités parce que plus on crée, plus notre geste s'affine. Mais aussi nous sommes plusieurs spécialistes à avoir constaté les bienfaits de l'art pour les enfants à profil particulier. L'art permet d'exprimer, d'explorer ses sentiments, de se reconnecter à soi. L'art permet également aux enfants dys de mieux se repérer dans l'espace, mais aussi de mieux maitriser leurs gestes, points essentiels pour les enfants dys. 
  • Se valoriser : Lorsqu'on est en difficulté, on a besoin plus encore de sentir qu'on peut avoir un talent. Or créer dans un domaine où on prend plaisir à créer, constater ses progrès, voir que les autres portent (enfin) un regard positif sur nous c'est essentiel !   
Pour ma part je suis donc pour un plaidoyer en faveur de l'art qui retrouverait une véritable place à l'école! 
A la maison, n'hésitons pas à proposer des occasions de créer aux enfants, petits et grands. Créons nous-mêmes, les bénéfices sont conséquents pour nous également.
Et surtout n'oublions pas d'éviter les regards critiques! 

Dans tous les cas donnez du temps, je pense notamment aux enfants dyspraxiques pour qui il peut être difficile de tenir un crayon, aux enfants perfectionnistes qui seront déçus de ne pas produire ce qu'ils ont en tête, respectez leurs limites, encouragez-les à persévérer, pointer leurs progrès lorsqu'ils se découragent.
La création artistique a alors une nouvelle vertu : découvrir qu'on peut se tromper,  ne pas suivre le chemin tracé et que malgré tout, ce soit beau et réussi autrement.
  • Créer, c'est aussi apprendre à s'adapter, changer de regard. Découvrir qu'une erreur devient parfois un succès ! ☺

Des idées pour créer

Sur le blog retrouvez les rubriques suivantes, à chaque fois des idées et des liens vous sont proposés :
Bricolage, couture, cuisine
Arts plastiques (dessin, peinture, etc.)
Histoire de l'art
Musique
Théâtre 
Liens éducation artistique


Présentation de "Dessiner des mangas pas à pas"

  (32 pages, 7 €50) :
"Apprends à dessiner tes animaux familiers préférés dans le style manga ! Découvre une méthode extrêmement simple Ebauche d'abord la silhouette de ton personnage à l'aide de traits et de cercles, en respectant les proportions spécifiques des mangas, puis ajoute progressivement tous les détails de la tête et du corps. Apprends les techniques de base du dessin Crée des effets de perspective, essaie plusieurs stylos et styles de dessin pour trouver celui que tu préfères, teste différentes poses et différentes expressions pour tes personnages... Entraîne-toi à reproduire les modèles proposés Lis la consigne et observe le dessin qui l'accompagne pour donner vie, étape par étape, à un chibi, mais aussi à Kazuki le chien, Satsuki le chat, Miu le hamster..."

Un livre court à réserver aux plus grands (au moins 9 ans) car il n'est pas toujours facile de se repérer dans les différentes étapes qui ne sont pas détaillées l'une après l'autre. Ainsi l'étape 1 comprend toutes les formes de base (ronds, lignes) pour réaliser la silhouette puis plusieurs étapes pour préciser le dessin.
Les dessins sont cependant sympathiques et nous avons apprécié de les réaliser.


C'était ma participation aux jeudis de l'éducation.
Retrouvez les autres billets sur le sujet :
Wondermômes : Leur donner le goût des arts, facile ou pas ?
Sweet Daddy : les enfants et les arts


Ici, inscription à la newsletter pour ne manquer aucun billet :

Commentaires

  1. Je pense que le livre sur les mangas plaira bien à mon deuxième mais quand il aura pris un peu de bouteille en revanche (il a 7 ans, ça risque d'être encore complexe pour lui). En revanche on emprunte souvent des livres pour apprendre à dessiner tel ou tel truc, ça l'aide bien ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça risque d'être un peu tôt, je l'ai proposé à un enfant d'à peine 9 ans et il peinait à s'y retrouver, quelques mois plus tard c'était mieux. :)
      Bons dessins à ton fils !

      Supprimer
  2. Coucou.
    Je vais partager ton article <3
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Réforme du Brevet (DNB) 2017

ATTENTION : Le brevet change pour 2018

Si votre jeune souhaite s'y présenter, les inscriptions ont lieu à l'automne sur le site de votre académie, il importe alors d'être vigilant car la durée est parfois très courte (15 jours dans mon académie).

A partir de juin 2017 l'examen change !

350 points minimum pour valider le brevet, 700 points maximum possible.
Concrètement les épreuves des candidats individuels au brevet seront Des écrits en Français/Histoire/Géographie et Enseignement moral et civique: 3h de questions pour toutes ces matières et 2 H en françaisDes écrits en Mathématiques, physique/chimie, sciences de la vie et la Terre et technologie: 2h en mathématiques et, selon les années, 2 matières évaluées parmi les 3 autres matières notées (1h). Un écrit de langues pendant 1h30 (voir ci-dessous)Un oral de 15 mn portant sur les EPI (cf ci-dessous)

Descriptif des épreuves

Journée mondiale de l'autisme : Interview d'Alexandra, Asperger et fière de l'être

Aujourd'hui, 2 avril, c'est la journée mondiale de l'autisme, il n'était pas question pour l'équipe de Cultitalents de ne pas en parler. Copie de l'article ci-dessous.
Nous avons choisi de nous orienter vers le Syndrome Asperger avec Alexandra Reynaud parce que le syndrome Asperger au féminin est peu connu. Or, les éditions Eyrolles viennent tout juste de publier un livre visant à mieux le connaître! Coïncidence amusante, "Asperger et fière de l'être" est paru le même jour que mon livre "Faire l'école à la maison" et dans la même collection! Merci à Alexandra et aux éditions Eyrolles pour leur implication!


Questions au sommaire : 

1/ Tu viens de publier "Asperger et fière de l'être. Voyage au coeur d'un autisme pas comme les autres", pourrais-tu nous dire à qui s'adresse ce livre? 2/ Pourrais-tu nous parler un peu de toi lorsque tu étais enfant? Quelle petite-fille étais-tu? 3/ Quelles sont les particularit…