Accéder au contenu principal

Instruction en famille : Ces hommes et ces femmes de l'ombre


D'elles et eux on parle peu...
On ne sait rien ou presque...
Certains sont critiqués, d'autres rapidement oubliés...

Elles et eux, ce sont ces gens comme vous et moi qui répondons aux petits nouveaux qui s'interrogent et aux plus anciens qui ont une question particulière.
Elles et eux, c'est nous, toutes ces personnes qui ont simplement à coeur de partager.

Elles et eux, ce sont aussi les associations... Ces personnes dans l'ombre qui jour après jour, parfois année après année nous soutiennent, essaient de mieux faire connaître l'instruction en famille, de nous aider à défendre nos droits...



Il y a 10 ans il n'y avait pas tous ces groupes qui fleurissent sur les réseaux sociaux.
Si on voulait partager, si on voulait une information, on se tournait vers une association et on remerciait ces femmes et ces hommes de l'ombre...

Aujourd'hui on cherche l'information, on la trouve sur les sites des associations et puis un peu partout tant pis si parfois elle est déformée... Aujourd'hui nous sommes des consommacteurs, les choses ont changé, on veut toujours plus, on est toujours plus critique, aujourd'hui n'importe qui peut affirmer être spécialiste de n'importe quoi. Derrière un écran comment démêler le faux du vrai?

Lorsque je lis que les associations ont des intentions peu louables, je m'interroge.
Je ne suis pas toujours d'accord avec les membres actifs des différentes associations et pour cause une décision est prise démocratiquement, pas par une seule personne..;
En revanche je sais que ces personnes travaillent dans l'ombre...
Pas pour leur prestige... souvent nous ne savons même pas leur nom, sauf si on s'intéresse de près à la composition du bureau...
Pas pour l'argent... elles ne gagnent rien...

Lorsque j'étais dans le bureau de LAIA, nous plaisantions parfois sur la boite de chocolat que nous n'aurions pas tandis que nous cumulions les heures bénévoles pour écrire un courrier permettant à une famille de se sortir d'une situation problématique avec l'EN... tandis que nous bouclions les plumes... tandis que nous réfléchissions à une action politique... à un communiqué de presse... aux demandes qui affluaient ici ou là...
Une association, ce sont des gens comme vous et moi... des gens avec une famille, un travail parfois et parfois même des soucis... Et pourtant certains sont là année après année, envers et contre tout...

Comment font-ils aujourd'hui alors qu'ils sont de plus en plus critiqués? Remis en question?
Régulièrement je lis qu'ils méconnaissent la loi... C'est étrange, c'est pourtant grâce aux associations que bien des familles sont parvenues à se sortir de situations difficiles, moi y compris.
Toujours bénévolement...
C'est étrange car certains membres des associations ont pourtant une formation juridique...

Alors ce soir j'aimerais rendre hommage à ces femmes- parce que ce sont souvent des femmes- et hommes de l'ombre...
Merci à vous membres actifs des associations.
Merci d'avoir été là pour moi, pour nous.


Ici, inscription à la newsletter pour ne manquer aucun billet :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF : "Essais encore"

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou. L'entêtement finira bien par payer...

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.

Donc une fois encore, il s'agit d'une proposition. La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).**
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispensable pour un meilleur langage des enfants... Chouette encore plus d'enfants envoyés très tôt chez l'orthophoniste car ne rêvons pas, les petites cases suivront, les attentes seront là.

On nous dit que les enfants réussissent mieu…

Bachelière du unschooling avec mention bien !

C'est avec joie et fierté que je vous annonce que L. vient de décrocher le bac à son tour !
Cerise sur le gâteau, bac avec mention bien pour une moyenne de 15/20 !

L. est une bachelière du unschooling puisqu'aucun apprentissage ne lui a été imposé depuis son passage éclair en CP où elle s'est ennuyée...   Cette dernière année a été prodigieusement ennuyeuse car étudier pour le bac suppose un bachotage intensif, mais L. était hyper motivée, elle a donc beaucoup travaillé pour obtenir ce résultat.

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …