Accéder au contenu principal

Le français à la découverte de l'Histoire/géo, manuel primaire

le français à la découverte de l'histoire-géographie

  Dans le cadre de mes soutiens pour enfants scolarisés, j'ai opté pour cette collection. En effet, je pars du principe qu'il est inutile d'apprendre le français pour le français et qu'un apprentissage réussi est un apprentissage qui fait sens. Cet enfant s'intéressait à l'histoire, j'ai donc cherché un support avec formulations scolaires qui me permette de nourrir son intérêt, objectif réussi : il aime beaucoup son livre sur lequel nous sélectionnons les exercices qui nous intéressent. En effet, ce n'est pas le seul support utilisé avec lui.

Ce que j'apprécie ou pas

Dans ce manuel, j'apprécie :



- La transversalité des apprentissages  : lier histoire/géo et français donne un sens à ce qui est fait.

- Les points réflexions par exemple "Décris cet outil, à quoi pouvait-il servir" ?
Ne pas lire tout le temps, prendre le temps de réfléchir, de chercher a son importance, plus encore pour un enfant en difficulté car il s'aperçoit ainsi que son intelligence est intacte et qu'il est capable de comprendre et d'anticiper.
- Les illustrations avec les images : le livre n'est pas envahi d'images qui empêchent de se concentrer sur le texte mais il n'est pas non plus tellement aride qu'on n'a qu'une seule envie "le refermer". Au contraire dès la couverture cartonnée on a le sentiment d'avoir un beau livre entre les mains.
- Les mots clés expliqués dans des encarts, le fait qu'ils soient en couleur.
- Les encarts d'une couleur différente qui facilitent encore le repérage.
- La grosseur de la police, l'écriture cursive, plus facile à lire.
- Le travail régulier sur les sons, indispensable pour un dys.
- Les textes en lien avec l'histoire même si certains choix nous interpellent moins.
- Le vocabulaire : loin d'aller vers la simplification qu'on trouve dans certains manuels ou livres qui semblent laisser croire que les enfants d'aujourd'hui sont moins capables de deviner le sens d'un mot inconnu, moins désireux d'élargir leur vocabulaire, ici l'enfant est invité à développer son vocabulaire, à enrichir son propre dictionnaire interne.

J'apprécie moins :

- Certains exercices par exemple "Choisis "et" ou "est"". En effet je pense que c'est une mauvaise idée d'aborder les deux en même temps et que cela peut être source de confusions. C'est pourtant, hélas, un exercice fréquent.
- Les textes à remettre dans l'ordre : bonne idée pour un enfant kinésique, mauvaise idée pour un certain nombre d'enfants dys.

D'autre part seul le manuel de l'élève est utilisé, je vous propose cependant de découvrir la collection complète ci-dessous. 

Descriptif 

Du CE2 au CM2 :
  • Un manuel 

"Un manuel qui s'appuie sur l'histoire et la géographie comme moteur de l'apprentissage du français.

Un manuel transversal qui aborde toutes les notions du programme de français (Vocabulaire, Orthographe, Grammaire et Conjugaison) ainsi que celles d'histoire et de géographie.

L'ouvrage suit une double progression en histoire-géographie et en français. Dans cette optique, les exercices de français sont contextualisés, en liaison avec les thèmes d'histoire et de géographie.

Le manuel est découpé en 28 modules, chacun s'organisant de la manière suivante :
- 2 pages d'ouverture introduisant le thème d'histoire ou de géographie (en alternance) qui servira de fil conducteur au module et donnera à l'enfant le plaisir de découvrir, d'échanger et d'apprendre ;
- 4 pages de leçons de français contextualisées, en lien avec la double page d'ouverture d'histoire ou de géographie (1 page de vocabulaire, 1 page d'orthographe, 1 page de grammaire, 1 page de conjugaison). Ces pages proposent également des textes d'auteurs pertinents au regard de la notion abordée.

La démarche du manuel place l'élève en situation de recherche : chaque double page est introduite par une piste de recherche collective, "Cherchons ensemble", elle se poursuit par des questions d'observation et d'analyse des documents ou des textes (dans les pages d'ouverture) ou des exercices d'entraînement (dans les pages de français) et se termine par un "Je retiens" pour synthétiser les connaissances.

Tous les 2 modules, sont proposées des doubles pages méthodologiques, « Projet d'écriture », qui mobilisent les connaissances des élèves autour d'un type d'écrit."
 

  • Un cahier d'exercices 

"Ce cahier permet à l'élève de s'approprier les connaissances acquises dans le manuel. Il propose une batterie d'exercices de français supplémentaires et incite l'enfant à la production d'écrit.Ce cahier permet à l'élève de conserver une trace écrite de ses progrès tout au long de l'année."
  • Un guide pédagogique "Un ouvrage pratique et fonctionnel qui propose :

    - des compléments d'information, des commentaires et des propositions d'exploitation des documents d'histoire et de géographie ;
    - des compléments pédagogiques , des conseils de mise en oeuvre des séquences de classe en français ;
    - des fiches à photocopier avec des conseils méthodologiques, pour accompagner les projets d'écriture ;
    - des activités complémentaires pour chaque séquence.
    "
     

Commentaires

  1. Merci pour ce partage! Je viens de le commander pour ma "tite8ans" avec qui on commence le programme de CE2 en français. Malheureusement, les manuels actuels de français sont très pauvres au niveau des textes. On travaille donc plutôt avec les manuels anciens mais ma fille regrette de devoir travailler avec l'ordinateur. Comme elle aime l'histoire, ça fera un bon outil pour évoluer en français!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Imane Anne Cé,
    contente que ça te soit utile. :)
    Ici même constat pour un certain nombre de textes actuels et nous avions regretté que les manuels plus anciens aient souvent une écriture petite et serrée...

    RépondreSupprimer
  3. J'avais vu cette collection il y a quelques années mais pas vraiment adaptée à Théo à l'époque, je l'avais remisée.

    Mais là, tu me tentes bien d'autant que l'Histoire et la Géographie restent quand même ce qu'il préfère. Alors nous allons tenté cette fois...

    Merci du conseil et le descriptif détaillé.
    Bonne journée. Valérie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les connaissances proposées restent succinctes pour nous qui avons l'habitude d'explorer davantage mais elles sont clairement posées. :)
      Bonne découverte !

      Supprimer
  4. Nous allons "tenter"... C'est mieux !!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Instruction obligatoire dès 3 ans et nouvelle menace pour l'IEF

Proposition 1 : Instruction obligatoire dès 3 ans La mesure est annoncée, des votes sont proposés, la mesure est abandonnée pour être reproposée, non votée, reproposée, pffiou.

Et oui, une fois encore, on nous propose- ah non cette fois on nous promet l'instruction obligatoire dès 3 ans. Un article parmi tant d'autres ici avec la coquille habituelle : confusion "scolarité" et "instruction.
La proposition a été déposée le 6 décembre 2017 (lien ici).
L'annonce est déjà faite, la détermination est affichée : à partir de 2019, tous les enfants de 3 ans et plus seront concernés par l'obligation d'instruction.
A partir de septembre de cette année, une expérience sera déjà tentée hors métropole (plus d'informations là).
A titre indicatif, en 2015/2016, 97,6 % des enfants étaient scolarisés en France (source), seulement 11,9 % des petits de 2 ans, ce qui, selon moi, est une bonne chose. 

Des moyens suivront-ils ?
On nous explique que c'est indispe…

Assocations nationales et Listes locales

 Monde : découpage ensuite par continents, pays et régions :
Carte IEF

Calendrier des rencontres non scos là.
Associations nationales Instruction en famille
Quatre associations nationales, par ordre de création  :
LED'A (site Internet) + LED'A (Les Enfants D'Abord) : groupe Facebook 
CISE (Choisir d'Instruire Son Enfant)
LAIA (Libres d'Apprendre et d'Instruire Autrement)
UNIE

Pour mieux agir ensemble, 3 associations (LED'A, CISE et LAIA) se sont associés à un groupe de réflexion/action, le Collect'IEF.
Ensemble ils se réunissent dans le Collectif Pour la Liberté de l'Instruction  (CPLI)

Depuis quelques années il existe également un portail autour de l'instruction en famille : Le portail de l'IEF

De plus une fédération existe également, elle concerne les enfants sans école et les enfants en école sans contrat EN :  FELICIA : Fédération pour la Liberté du Choix de l'Instruction et des Apprentissages et page ici.

Collectif  L'école est la …

Un sondage pour les familles sans école (clos)

Aujourd'hui je vous propose un sondage réservé aux familles sans école ou qui envisagent de l'être. Attention si CNED réglementé je vous demande de ne pas le compléter. En effet, le CNED réglementé ne subit pas les mêmes contrôles et nécessite l'autorisation de l'inspecteur d'académie. Je pense que pour bien représenter l'instruction en famille (avec le CNED réglementé, il s'agit d'instruction à domicile), pour éviter un nouvel amalgame qui justifierait une fois encore le rognage de droits, il est important d'obtenir un cliché sur l'instruction en famille et les cours par correspondance (CNED libre et autres cours).

L'intérêt de ce sondage est de :
- poursuivre le travail d'information auprès du grand public que je me suis fixé
- casser les préjugés, idées préconçues erronées de certains élus
- fournir un outil pour réagir face aux nouvelles menaces contre l'instruction en famille

Le sondage est à retrouver ici. Les questio…