mardi 5 janvier 2016

Charlotte Mason : narration et livre des siècles + frise

charlotte mason

Charlotte Mason, quels supports pour la narration ?

Article de Petits homeschoolers à découvrir ici.Un article vraiment intéressant si vous souhaitez en savoir plus sur la narration selon Charlotte Mason.
Intérêt :
"Cet exercice est le plus difficile et le plus complet qui soit. Il fait travailler la mémoire plusieurs fois par jour, habitue les enfants à se concentrer, à organiser leur pensée, à classer des éléments par ordre d'importance, à restituer un récit de façon chronologique, à prendre la parole debout face à une petite assemblée... en plus d'enrichir considérablement leur vocabulaire et leur culture générale."
livre des siècles

 Livre des siècles


De son côté Pouloucoq nous explique ce qu'est le livre des siècles (ici) et nous présente celui qu'elle a réalisé ().
Présentation : "Comprendre l'histoire en un coup d'oeil grâce au livre des siècles".
Un article très complet et intéressant.


   Lorsque les filles étaient plus jeunes je ne connaissais pas la pédagogie Charlotte Mason et étant donné mon attachement à leur proposer des points de vue différents, à ne pas nous enfermer dans une méthode unique, nous n'aurions certainement pas suivi celle-ci dans son intégralité mais au fil des billets je découvre avec intérêt cette pédagogie, m'apercevant que nous partageons certains points communs comme les lectures historiques (n'hésitez pas à regarder ici, pour les plus belles lectures, j'ai ajouté l'intitulé "Charlotte Mason") qui ont jalonné les apprentissages des filles ou comme l'observation importante de la nature.

  Avoir entre les mains un livre qui reprend l'histoire du monde, un livre qu'on a réalisé soi-même me semble une belle idée, cette idée leur aurait-elle parlé ? Aurait-elle craint de se sentir limitées avec une seule page par siècle ? Après tout il est toujours possible de détourner un outil lorsque les évènements s'enchainent...

frise en histoire

Frise en histoire 

Cette présentation m'a en tout cas remémoré la frise immense que nous avions placée dans la maison, une frise que j'évoquais ici.
En effet nous avons une grande salle à manger. Sur le mur, au fil de nos découvertes historiques la frise grandissait, chaque période était d'une couleur différente, quelques évènements clés étaient notés et un dessin (réalisé par les filles ou image découpée) était collé en dessous des évènements. Régulièrement nous y avions ajouté des évènements artistiques et des inventions parce que l'histoire ce ne sont pas seulement des guerres, des évènements "glorieux" ou tragiques mais aussi de la créativité. ☺
Amusant également : les visiteurs s'arrêtaient devant notre frise et même certains membres de la famille qui refusaient d'entendre parler de l'instruction reçue par les filles se révélaient intrigués et grâce à cette frise différents échanges sur leurs découvertes ont pu s'établir. ☺
Un joli souvenir, mais pas encore ma participation à la farandole proposée ici. ;)


2 commentaires:

  1. Je crois qu'on peut effectivement être rebuté par la double-page (texte-dessin) unique par siècle. C'est cependant ce qui pimente l'exercice : une fois qu'on a eu une bonne vision d'ensemble du siècle étudié, alors on peut choisir ce qui nous importe pour le consigner dans son livre. À l'inverse, la frise murale peut s'enrichir au fur et à mesure de toutes les découvertes sur toute une année ou une période d'instruction. Les deux me paraissent vraiment complémentaires, pour travailler de concert les mémoires visuelle et kinesthésique, et maintenant que je pense avoir bien compris le mode d'emploi du livre des siècles, je ne me vois pas utiliser l'un sans l'autre.

    E.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Enid pour ton retour ! Pour nous trop tard pour proposer cet outil, mais si je l'avais connu, nul doute que je leur aurais proposé, impossible de savoir si l'outil leur aurait convenu, mais en tout cas en tant qu'amoureuse des livres, il ne peut que m'interpeller. ;)

      Supprimer